Pendant le sommet de l'élevage, difficile de se loger à Clermont-Ferrand

La grande halle d'Auvergne de Cournon (Puy-de-Dôme) se prépare avant l'ouverture du sommet de l'élevage, mercredi 3 octobre, où près de 95.000 visiteurs et 1.500 exposants sont attendus sur trois jours. Beaucoup d'hôtels affichent complets, et certains ont opté pour des solutions alternatives.
Pendant les trois jours du sommet, il est compliqué de se loger dans l'agglomération clermontoise pour les 90 000 visiteurs (photo d'illustration).
Pendant les trois jours du sommet, il est compliqué de se loger dans l'agglomération clermontoise pour les 90 000 visiteurs (photo d'illustration). © Fabien Gandilhon/France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
Il est 9 heures du matin ce 2 octobre, et Jean-Pierre se réveille face au ballet des voitures et des camions qui convergent vers la grande halle de Cournon-d'Auvergne (Puy-de-Dôme). Cet ancien éleveur de blondes d'Aquitaine est venu avec sa maison roulante, qu'il a garée aux premières loges. Ici s'ouvrira le lendemain le 27e sommet de l'élevage.

"C'est assez bien isolé à l'intérieur, on n'entend pas tous les bruits, assure l'Aveyronnais. Mais le mieux, comme il va y avoir pas mal de monde, c'est d'être au plus près pour aller plus vite!"
 

Des réservations en groupes

Du côté de l'organisation, on s'active sur les stands à moins de 24 heures de l'ouverture au public. Ce rendez-vous annuel rassemble 1.500 exposants qui, pour la plupart, viennent au sommet chaque année. Yoann Marchand est à la tête d'une équipe d'une trentaine de personnes et se doit d'être prévoyant. "On loge toujours au même endroit et on réserve une année sur l'autre, puisque ce n'est pas évident de pouvoir réserver des hôtels dans le secteur," souligne-t-il.

De Riom à Issoire, le parc hôtelier de Clermont-Ferrand et des villes voisines fait quasiment le plein pendant les trois jours du sommet, qui court du 3 au 5 octobre. Avec sa vue sur la grande halle, les 59 chambres du quatre étoiles avoisinant sont réservées depuis janvier.

"L'établissement possède un grand parking où les visiteurs peuvent se garer aisément. C'est aussi très simple d'accès de l'autoroute et on peut se rendre à la grand halle à pied," note Sabrina Garberi, la directrice de l'hôtel. Plus de 90 000 visiteurs sont attendus pendant trois jours, et tous n'auront pas cette chance de pouvoir rentrer se coucher à pied.

 
durée de la vidéo: 01 min 41
Pendant le sommet de l'élevage, difficile de se loger à Clermont-Ferrand ©France 3 Auvergne-Rhône-Alpes
 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
le sommet de l'élevage agriculture économie