Cet article date de plus de 4 ans

La traversée du Cantal sur la Via Arverna : Un chemin méconnu de Saint Jacques de Compostelle

La Via Arverna mène les pélerins de Notre Dame du Port à Clermont Ferrand jusqu'à Cahors. Ce chemin de Saint Jacques de Compostelle mérite d'être connu. Il passe par les vallées et les monts du Cantal. L'association Colportage prépare un guide pour sa promotion.
La Via Arverna mène les pélerins de Notre Dame du Port à Clermont-Ferrand jusqu'à Cahors en passant par les monts du Cantal. La Via Arverna est l'un des itinéraires encore mal connu des chemins de Saint Jacques de Compostelle. Intervenants : Bernard Quinsat ( président de Colportage ) Jean Philippon ( maire de Molompize ) ©France 3 Auvergne
La Via Arverna mène les pélerins de Notre Dame du Port à Clermont Ferrand jusqu'à Cahors. Un parcours de 520 kilomètres. Ce chemin de Saint Jacques de Compostelle mérite d'être connu. Il passe par les vallées et les monts du Cantal. L'association Colportage prépare un guide pour sa promotion.

Colportage est une association pour le développement des arts du chemin et du paysage présidé par l'Auvergnat Bernard Quinsat. A l'origine de la réhabilitation de la Via Arverna, il souhaite que des hébergements soient disponibles pour les marcheurs. 

Entre Notre-Dame-du-Port à Clermont-Ferrand et Notre-Dame de Rocamadour, ce chemin déploie un fil spirituel ininterrompu relayé par Saint-Julien de Brioude et l’imposante abbaye bénédictine Saint-Géraud d’Aurillac où fut élevé le pape de l’an mil . 


Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tourisme patrimoine