"Un message écologique dans chaque proposition" : avec Horizons "Arts-Nature", des œuvres monumentales au cœur du Sancy (Puy-de-Dôme)

La manifestation culturelle Horizons "Arts-Nature" en Sancy, qui se déroule tout l'été, dans le Puy-de-Dôme, du 15 juin au 15 septembre, magnifie, via des œuvres monumentales, des sites méconnus du massif. France 3 Auvergne était sur place lors du montage des différentes réalisations des artistes.

Il y a quelques jours, sur un petit promontoire émergeant au bout d'un champ, en plein cœur du massif du Sancy, poussait une drôle de fleur. "C'est une structure qui est inspirée d'une plante insectivore, la droséra qui est assez petite généralement. Là, c'est une grande droséra de quatre mètres qui a poussé et qui a décidé de récolter de l'eau pour les vivants", explique Lika Guillemot. Les pétales réceptacles d'eau de pluie, l'artiste en a cousu 200 sur la fleur géante. Des abreuvoirs où vont se baigner becs et mandibules mais également les âmes des visiteurs. "Rien qu'en installant, on en aperçoit pas mal. Des oiseaux, des papillons, des petites mouches, des insectes qui viennent. Ça sera une œuvre, plutôt pour eux mais les humains sont invités aussi à venir la voir".

Entre immensité et interactivité

En se promenant au bord du lac Chambon, les visiteurs pourront rencontrer une œuvre intitulée La jeune femme et la mer, un ouvrage inspiré d'une légende du Sancy. Charles Herrou, originaire de la Chaîne des Puys, a construit un buron où pourront se réfugier les bergères en détresse.  La légende, c'est "le saut de la pucelle". Elle raconte l'histoire d'une jeune bergère qui, pour échapper à un seigneur très insistant, sauta de la falaise dominant le lac. Elle fut miraculeusement sauvée, mais sa tentative de réitérer l'exploit pour convaincre les villageois sceptiques lui fut fatale. Une œuvre me-too 100% bio. 

"C'est vrai qu'il y a beaucoup d'ingrédients dans la recette des œuvres Horizons. Effectivement, il va y avoir déjà l'aspect monumental de l'œuvre, mais aussi l'interaction qu'il peut y avoir avec le site, c'est très important", confie Justine Oulié en charge de la programmation."On aime aussi que dans la démarche artistique il y ait un message à caractère environnemental où on va alerter, sans tomber dans le catastrophisme, sur une problématique et sur la préservation de l'environnement, de la faune, de la flore et de nos ressources naturelles". 

durée de la vidéo : 00h03mn04s
La manifestation culturelle Horizons "Arts-Nature" en Sancy, qui se déroule tout l'été du 15 juin au 15 septembre, magnifie, via des œuvres monumentales, des sites méconnus du massif. France 3 Auvergne était sur place lors du montage des différentes réalisations des artistes. ©Valérie Mathieu / France Télévisions

"C'est une œuvre qui est née ici et qui va mourir ici"

Ce sont donc très souvent des œuvres éphémères et en circuit court. L'artiste indienne Shilpa Joglekar a construit une arche sur place avec des matériaux trouvés dans les cent mètres à la ronde, du pur made in Auvergne : "Je viens d'Inde, ce n'est pas possible d'amener ma matière première de là-bas. En arrivant, j'aime choisir les objets disponibles à proximité. Et puis, j'aime surtout travailler avec la matière organique, c'est une œuvre qui est née ici et qui va mourir ici".

Depuis le samedi 15 juin et jusqu'au 15 septembre, dix œuvres seront à découvrir à l'orée d'un bois, en haut d'une montagne ou au bord de l'eau. Les randonnées dans le Sancy devraient être monumentales...

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité