Vents violents : 2 000 foyers privés d’électricité en Auvergne

Les rafales de vent enregistrées mercredi 6 mars ont eu des conséquences dans les habitations. A la mi-journée, près de 2 000 foyers sont encore privés d’électricité jeudi 7 mars dans le Puy-de-Dôme, l’Allier, le Cantal et la Haute-Loire.
 
Toutes les équipes des quatre départements auvergnats ont été mobilisées, ainsi que les partenaires d’Enedis. Jeudi 7 mars, près de 2 000 foyers sont privés d'électricité dans l'Allier, la Haute-Loire, le Cantal et le Puy-de-Dôme, comme ici à Lezoux.
Toutes les équipes des quatre départements auvergnats ont été mobilisées, ainsi que les partenaires d’Enedis. Jeudi 7 mars, près de 2 000 foyers sont privés d'électricité dans l'Allier, la Haute-Loire, le Cantal et le Puy-de-Dôme, comme ici à Lezoux. © Y. Fournier-Passard / France 3 Auvergne
Les vents violents dans la nuit du mercredi au jeudi 7 mars ont eu des conséquences dans les habitations des quatre départements auvergnats : le Puy-de-Dôme, l’Allier, la Haute-Loire et le Cantal. Près de 6 000 foyers ont été privés d’électricité jeudi 7 mars. A la mi-journée, 2 000 foyers étaient encore sans électricité.
Dans le Puy-de-Dôme, ce sont le Livradois Forez et le Sancy qui sont particulièrement touchés. Surl’ensemble du département 1 100 foyers étaient privés d’électricité à 11h30. 
La Haute-Loire est également touchée avec près de 500 foyers sans courant à la même heure. Mercredi soir, ils étaient près de 2 000, indiquait Enedis. Les sapeurs-pompiers du département sont intervenus notamment pour des feux de cheminée et des câbles électriques tombés sur le sol (essentiellement à Yssingeaux, au Puy-en-Velay, à Monistrol-sur-Loire).  
 
Le Cantal compte près de 200 foyers sans électricité. 
Et enfin, l’Allier compte 200 foyers privés l’électricité. 
 

Une trentaine de groupes électrogènes dans les zones les plus touchées

Selon Enedis, le réseau de distribution d’électricité a été endommagé par les rafales de vent. Environ 300 personnes des quatre départements auvergnats ont été mobilisées, ainsi que les partenaires d’Enedis. 
Une trentaine de groupes électrogènes a été mise en place dans les zones les plus touchées, en attendant les réparations qui risquent de prendre du temps. 
L'objectif est de réalimenter en électricité les foyers d'ici la fin de la journée. Les réparations définitives se feront dans les prochains jours. 
Les équipes Enedis mettent en garde les particuliers : il ne faut pas toucher les fils qui sont tombés au sol. Et chaque personne raccordée à un groupe électrogène dans son installation intérieure doit basculer son disjoncteur général sur 0. Dans le cas contraire, il pourrait y avoir un retour de courant ce qui peut être dangereux pour les équipes en intervention et les particuliers. 
   

Des rafales jusqu'à 112 km/h à Chastreix-Sancy

Les rafales de vent ont balayé les départements auvergnats depuis mercredi après-midi. Selon Météo France, le vent a soufflé de 50-60 km/h à 100 km/h aux alentours de minuit à Clermont-Ferrand. Des rafales qui ont été jusqu’à 118 km/h à Vernines, dans le Sancy, 112 km/h à Chastreix-Sancy, voire 150 km/h sur les versants du Sancy selon Météovergne. 
 
Des orages et même des impacts de foudre ont été enregistrés. 2200 volailles sont mortes dans un incendie, la foudre serait tombée sur le bâtiment dans lequel elles se trouvaient. 
 
Météo France appelle à la vigilance d’autres rafales de vent sont attendues dans les prochains jours dans les départements auvergnats, essentiellement pour la journée de dimanche. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vent violent faits divers météo prévisions météo intempéries