Fête du vin dans le Puy-de-Dôme : un modèle qui fait ses preuves

En 60 ans, la consommation de vin en France a chuté de 70 %, la faute notamment à la baisse du pouvoir d’achat. Pourtant, à Saint-Germain-Lembron (Puy-de-Dôme), la fête du vin connaît un véritable succès en cette 28ème édition…Ce type d'événement est peut-être la solution pour inciter les Français à consommer de nouveau du vin, avec modération.

Pas question d'en perdre une goutte. Vin blanc moelleux, sec ou vin rouge, tout le monde semble s'y retrouver et les bonnes affaires s'enchaînent. Grâce à la vente directe, la bouteille de vin est 30% moins chère, à la Fête du vin de Saint-Germain-Lembron (Puy-de-Dôme). “On a acheté du vin de Goudes, qui est de la région et on a acheté du vin de Bourgogne”, explique un visiteur. “On est directement avec le producteur donc très souvent, les prix sont beaucoup moins élevés que si nous passions par des des revendeurs”, indique un autre. “Moi je recherche les bons rapports qualité prix. On trouve ce qu'il faut, des bonnes affaires. On va dire qu’on paye la qualité au prix à laquelle elle doit être payée”, se félicite un client satisfait. 

Découvrir des produits

Avec ces tarifs avantageux, la plupart des exposants repartent les mains vides. C'est le cas de Cécile. Elle participe à cette fête du vent depuis plus de 10 ans et n'hésite jamais à faire le déplacement depuis l'Alsace. “C'est aussi pour se faire connaître et développer notre clientèle. Parfois on a une clientèle un petit peu vieillissante. On essaie toujours d’attirer des clients un peu plus jeunes et les faire aller un peu vers le vin d'Alsace parce qu'ils ne connaissent pas. Les jeunes générations ne connaissent pas forcément le vin d'Alsace, donc c'est aussi pour leur faire découvrir une région qu'ils ne connaissent pas”.  

Un moment convivial

Victime de son succès, ce salon du vin qui comptait 15 exposants lors de ses premières éditions, en compte désormais 50. Un événement qui ne cesse de rassembler, selon Mylène Gibilaro, organisatrice de la fête du vin à Saint-Germain Lembron : “C'est né d'une discussion entre amis à l'apéro en se disant, “il faut qu'on crée du lien et le lien social, je pense que c'est à l'apéro qu’il se crée”. Ils ont pensé à inviter des vignerons et des choses à manger pour que les gens se retrouvent. Et ça fait 28 ans que ça dure.” Ce week-end, la fête du vin de Saint-Germain-Lembron devrait réunir 2 500 personnes environ.