Incendie à l'Auberge du Pont à Pont-du-Château : levée du dispositif de surveillance

Les employés du célèbre restaurant Puydômois préparaient le service du soir quand l’incendie s’est déclaré samedi 19 juin à 18h20. Les flammes ont été maitrisées et aucun blessé n’est à déplorer. Le dispositif de surveillance du SDIS a été levé dimanche matin.

Le dispositif de surveillance a été levé dimanche 20 juin
Le dispositif de surveillance a été levé dimanche 20 juin © Géraldine Chaine

Quarante-six sapeurs-pompiers des casernes de Pont-du-Château, Cournon, Lezoux et Gerzat sont intervenus samedi soir pour endiguer les flammes qui dévoraient le restaurant l’Auberge du Pont. À leur arrivée, le personnel de l’établissement et les locataires des maisons mitoyennes avaient déjà été évacués. En effet, tout s'est passé très vite. "Vers 18 h on est en cuisine, ça sent le brûlé. Je monte à l'étage et je vois déjà les flammes", relate Rodolphe Regnauld, le propriétaire de l'établissement. Le service du soir n’ayant pas encore commencé, aucun client n’était présent au moment du sinistre.

Le bâtiment vieux de 200 ans en flamme samedi 19 juin.
Le bâtiment vieux de 200 ans en flamme samedi 19 juin. © Patrick Perrin

L’incendie a pu être maitrisé aux alentours de 22 h après avoir ravagé l’arrière-cuisine et la zone de stockage du restaurant. Deux-tiers de l'établissement ont été touchés. En raison des risques de propagation des flammes et des dégagements de fumée, seize personnes ont dû être relogées dont la famille du propriétaire, Rodolphe Regnauld, qui occupe un appartement à l’étage.

Dernières extinctions dimanche matin pour les pompiers du SDIS 63 à l'intérieur de l'Auberge du Pont
Dernières extinctions dimanche matin pour les pompiers du SDIS 63 à l'intérieur de l'Auberge du Pont © Mariette Guinet

Le SDIS 63 a mis en place cette nuit un dispositif de surveillance afin de prévenir un nouveau départ de feu. "On est sur un bâtiment qui a au moins deux cents ans avec beaucoup de bois à l’intérieur, le bois se consume et les reprises d’incendie peuvent être rapides", explique Patrick Perrin, le maire de pont du château. Le dispositif a été levé dimanche en fin de matinée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
incendie faits divers gastronomie cuisine