Puy-de-Dôme : des contrôles routiers organisés aux abords des lycées et collèges

Cinquante-six établissements du Puy-de-Dôme feront l'objet de contrôles routiers entre le 5 et le 15 novembre. / © LOIC VENANCE / AFP
Cinquante-six établissements du Puy-de-Dôme feront l'objet de contrôles routiers entre le 5 et le 15 novembre. / © LOIC VENANCE / AFP

Du 5 au 15 novembre, des contrôles de police ou de gendarmerie se tiendront à proximité de 56 établissements scolaires du Puy-de-Dôme. La préfecture espère ainsi faire baisser le taux d’accidents impliquant des piétons. Celui-ci connait un pic dans la période de novembre à mars.

Par Solenne Barlot

Des opérations de contrôles routiers auront lieu aux abords de 56 lycées et collèges du Puy-de-Dôme entre le 5 et le 15 novembre. L’objectif est de sensibiliser les élèves à la baisse de luminosité sur le chemin de  l’école, et à l’augmentation du risque d’accidents qui en découle : « Les élèves sont particulièrement vulnérables, puisqu’ils se déplacent surtout à pied, en vélo ou en deux-roues », constate la préfecture du Puy-de-Dôme. Dans le département, en période hivernale, un accident sur deux implique un piéton, contre 1/3 en temps normal.

Les contrôles auront lieu de 7h30 à 9h le matin et de 17h à 19h le soir, horaires des trajets dans l'obscurité entre le domicile et l’école. Au niveau national, les accidents impliquant des piétons augmentent de 50% entre 17h et  19h et de 18% sur la tranche horaire 7 h-9 h.

La prévention avant les sanctions

La première semaine sera consacrée à des contrôles préventifs selon la préfecture : « Les élèves pris en défaut se verront remettre une fiche sur laquelle sera mentionnée les carences constatées à mettre en règle. » Lors de la deuxième semaine, les élèves ne respectant pas les recommandations, par exemple concernant les éclairages sur les vélos, seront sanctionnés lors de contrôles répressifs.

Les sanctions concerneront également les automobilistes en infraction ou au comportement inadapté aux abords des établissements. Environ 14 établissements seront contrôlés chaque jour.

Les recommandations de la préfecture du Puy-de-Dôme

Piétons :

• Restez visibles en portant des vêtements clairs ou assortis de bandes réfléchissantes et des cartables avec bandes réfléchissantes.
• Utilisez les passages protégés. Le passage pour piétons reste l'endroit le plus sûr pour traverser.
• Traversez en toute prudence. Avoir la priorité ne signifie pas traverser sans précaution, en particulier dans la pénombre. Ne jamais s’engager sur la voie si le ou les véhicules qui arrivent ne sont pas déjà arrêtés, car ils n’ont peut-être pas vu le piéton.

Cyclistes :

• Vérifiez votre éclairage, un feu jaune ou blanc à l’avant et un feu rouge à l’arrière.
• Contrôlez la propreté de vos catadioptres (dispositifs rétroréfléchissants) : de couleur rouge à l’arrière, de couleur blanche à l’avant, de couleur orange sur les côtés et sur les pédales.
• Portez un gilet rétro-réfléchissant en toutes circonstances.
• Portez un casque (obligatoire pour les enfants de moins de 12 ans).

Automobilistes :

• Ralentissez et soyez vigilants à l’approche des passages piétons.
• Respectez la priorité aux piétons.
• Circulez les vitres sèches et désembuées.
• Restez distant : écartez-vous au moins un mètre des trottoirs pour la sécurité des piétons et des cyclistes.

Sur le même sujet

Les + Lus