Puy-de-Dôme : un avant-goût de Tour de France à Châtel-Guyon

Le 10 juillet aurait dû être un jour de fête pour Châtel-Guyon, dans le Puy-de-Dôme. Elle aurait dû accueillir le départ de la 13ème étape du Tour de France. Mais à cause du coronavirus, il faudra attendre le 11 septembre prochain. Ce samedi, son directeur de course était en Auvergne.
 

Christian Prudomme, directeur du Tour de France, était à Châtel-Guyon, dans le Puy-de-Dôme, samedi 11 juillet.
Christian Prudomme, directeur du Tour de France, était à Châtel-Guyon, dans le Puy-de-Dôme, samedi 11 juillet. © Aurélie Albert / FTV
Dans le peloton de tête, pas de Romain Bardet ou de Julian Alaphilippe. Mais il y a bien des cyclistes et la célèbre voiture rouge du Tour de France ce samedi 11 juillet. Ce n'est pas encore la grande boucle, mais un petit tour dans les rues de Châtel-Guyon dans le Puy-de-Dôme. Pour l'occasion, même le directeur du Tour de France a enfourché son vélo. Christian Prudhomme explique : « J’ai entendu à côté de moi un enfant qui disait « Super, c’est trop le feu ». En effet, c’est très sympa de les voir derrière la voiture rouge. Les champions de notre enfance sont les champions de notre vie. Quand on voit des gamins à vélo, derrière une voiture rouge, ils se rêvent évidement en champions du Tour. Cette émotion-là va leur rester sans aucun doute. Peut-être que demain ils seront vraiment dans le Tour. Peut-être qu’ils seront journalistes et qu’ils commenteront le Tour de France, ça arrive à certains. Ce qui est sûr c’est que Châtel-Guyon et l’agglomération nous réservent un accueil magnifique ».

Une fête avant l'heure

Le départ de la 13e étape devait se faire ici vendredi 10 juillet, mais a dû être reporté en raison de la crise sanitaire. Finalement, ce sera pour le 11 septembre. Malgré tout, il fallait marquer l'événement. Frédéric Bonnichon, maire de Châtel-Guyon, souligne : "Ca nous fait deux fêtes du vélo : une à l’ancienne date et une autre à la nouvelle date, le 11 septembre. C’était important par rapport à la fête du territoire : on embarque tout le territoire de l’agglomération de Riom dans cette aventure du Tour de France. C’était important que les clubs cyclistes, les plus jeunes, soient associés à l’événement".

Un événement attendu

Tout le monde attend ce moment avec impatience. Un cycliste affirme : « Le Tour de France est tellement magique, qu’il ait lieu en juillet, en août ou en septembre. Même s’il avait lieu en octobre, ça serait toujours magique et c’est un plaisir de travailler pour le Tour de France ». Une autre cycliste ajoute : « Ca fait plaisir. Il fait beau et on est avec tout le monde. C’est un beau jour ». Un dernier cycliste conclut : « On va garder une image de ce Tour de France parce qu’on l’a cette année mais après on risque de ne plus l’avoir pendant bien des années. On l’a, on le garde et le 11 septembre, on sera présents à la Mouniaude ». Alors rendez-vous dans deux mois pour le vrai départ de l'étape entre Châtel-Guyon et le puy Mary dans le Cantal.
durée de la vidéo: 01 min 55
Puy-de-Dôme : un avant-goût de Tour de France à Châtel-Guyon ©France 3 Auvergne


 


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tour de france cyclisme sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter