• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Puy-de-Dôme : quand les collectivités se mettent aux circuits courts

La plate-forme Agrilocal permet de mettre en relation les producteurs locaux et les acheteurs publics. / © FG
La plate-forme Agrilocal permet de mettre en relation les producteurs locaux et les acheteurs publics. / © FG

Les circuits courts séduisent de plus en plus et les collectivités s'y mettent en venant directement s'approvisionner chez les agriculteurs locaux. Dans le Puy-de-Dôme, la plate-forme Agrilocal a été conçue pour faciliter la relation entre producteurs et acheteurs publics.

Par FG

Depuis un an, le Gaec laitier de Loïc Batisse s'est diversifié en se mettant à fabriquer des yaourts. Ce jour-là, il reçoit des responsables des achats dans des structures publiques dans le cadre de l'opération "Au pré de la ferme". Ce sont peut-être ses futurs clients, grâce à la plateforme "Agrilocal" sur laquelle il s'est inscrit. "Ça nous apporte des marchés. Avec les collectivités, ça n'est pas toujours facile de répondre aux appels d'offre. Agrilocal est une très belle plate-forme pour ça. Ça nous facilite grandement la vie."

"Donner priorité à la proximité", c'est le credo du conseil départemental du Puy-de-Dôme, à l'origine de la plate-forme. Depuis 2017, les transactions entre producteurs et institutions publiques ont généré 3 millions d'euros de chiffre d'affaires.

"Elle a été mise en place dans ce but là" se félicite Serge Pichot, vice-président du Conseil Départemental, "pour que les acheteurs de la restauration collective côté public puissent s'approvisionner localement tout en respectant le code des marchés publics."

Les yaourts produits à la ferme se retrouvent ainsi au menu des élèves du collège Curie d'Aubière. "Ça les interpelle" explique Nicolas Perard, le chef. "Ils sont sensibles parce qu'ils savent que ça vient du Puy-de-Dôme. Et puis, au niveau du goût, c'est quand même différent d'un yaourt fait dans l'industrie agro-alimentaire." Cela fait trois ans que l'établissement suit cette politique d'achat de proximité : un tiers des aliments servis proviennent de fermes environnantes.
 
Puy-de-Dôme : les collectivités se mettent aux circuits courts
Les circuits courts séduisent de plus en plus et les collectivités s'y mettent en venant directement s'approvisionner chez les agriculteurs locaux. Dans le Puy-de-Dôme, la plate-forme Agrilocal a été conçue pour faciliter la relation entre producteurs et acheteurs publics. Reportage : Pascale Félix, Olivier Martinet, Patricia Raclet Intervenants : Loïc Batisse (producteur), Serge Pichot (vice-président Conseil Départemental 63), Nicolas Perard (Chef du Collège Curie à Aubière)

Sur le même sujet

Haute-Loire : il faut sauver le busard cendré

Les + Lus