• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Régionales : Jean-Jack Queyranne (PS) lance sa campagne

Jean-Jack Queyranne a choisi de rassembler ses militants en Auvergne. / © France 3 Auvergne
Jean-Jack Queyranne a choisi de rassembler ses militants en Auvergne. / © France 3 Auvergne

Samedi, à Clermont-Ferrand, le candidat socialiste Jean-Jack Queyranne a lancé officiellement sa campagne pour les élections régionales en Rhône-Alpes Auvergne. Il se dit confiant même si un sondage publié samedi place son adversaire Laurent Wauquiez en tête. 

Par AM.

Le candidat socialiste avait choisi Clermont-Ferrand et la maison des sports pour lancer officiellement sa campagne pour les élections régionales en Rhône-Alpes Auvergne. 

Pour lui, pas question de céder au défaitisme même si un sondage BVA pour Mag2Lyon publié ce samedi place Laurent Wauquiez en tête. "Rien n'est joué et nous pouvons gagner", a confié samedi le candidat socialiste. 

Gauche morcelée


Pour ces élections, la gauche apparaît morcelée. Les verts et la Parti de Gauche font bande à part. Jean-Jack Queyranne mise donc sur le ralliement d'écologistes qu'il qualifie de "responsables". Parmi eux, le naturaliste Christian Bouchardy qui a claqué la porte d'Europe Ecologie les Verts pour rejoindre les socialistes. 

Le meeting de samedi a été l'occasion de dévoiler le slogan des socialistes : "Nous, c'est la région". Une pique envers le candidat de droite, soupçonné d'ambition nationale. 

Jean-Jack Queyranne lance sa campagne
Reportage : Brigitte Cante, Bruno Lebret et Magalie Canuto. Intervenants : Jean-Jack Queyranne, Candidat PS aux élections régionales ; Christian Bouchardy, Candidat écologiste indépendant aux élections régionales.

 

Laurent Wauquiez en tête selon un premier sondage

Selon un sondage BVA réalisé pour Mag2lyon, la liste menée par Laurent Wauquiez (LR) arriverait en tête au premier tour, recueillant entre 30% et 34.5% des suffrages. 

Jean-Jack Queyranne (PS), lui, se placerait en seconde position. Il est crédité de 23% à 25.5% des voix.

Le FN arriverait en troisième position avec 19 % des voix, quelle que soit l’offre présente au premier tour alors que la liste EELV-Parti de Gauche pourrait se maintenir au 2nd tour, en recueillant entre 15% et 17% des voix.

Second tour : gauche morcelée ou unie ?

Dans l’hypothèse où les deux listes de gauche menées par Jean-Jack Queyranne (PS) et Jean-Charles Kohlhaas (EELV) ne parvenaient pas à trouver un accord, la droite remporterait les élections. Selon ce sondage, la liste conduite par Laurent Wauquiez arriverait nettement en tête du scrutin, avec 36% des voix, largement devant la liste conduite par Jean-Jack Queyranne qui lui rassemblerait 25% des électeurs.

La liste FN obtiendrait 21% des suffrages, devant la liste EELV-Parti de Gauche-Ensemble-Nouvelle Donne (18%).

Dans l’hypothèse d’une liste unie des partis de gauche, l’issue du scrutin serait beaucoup plus incertain. Pour l'heure, la liste de droite l’emporterait d’une courte tête. La liste Les Républicains-UDI-MoDem conduite par Laurent Wauquiez obtiendrait 40% des suffrages, soit 2 points de plus seulement que la liste conduite par Jean-Jack Queyranne et soutenue par l’ensemble de la gauche (38%).

Le FN, pour sa part, recueillerait 22% des suffrages.

Ce sondage a été réalisé par Internet du 28 août au 1er septembre auprès de 823 personnes inscrites sur les listes électorales, issues d’un échantillon représentatif de 891 habitants de la région Auvergne-Rhône-Alpes.

A lire aussi

Sur le même sujet

Gilets jaunes : pas de blocages importants des commerces mais des conséquences économiques notables

Les + Lus