A Condrieu, ils réclament le retour des trains de voyageurs sur la rive droite du Rhône

Ce dimanche 21 mars 2021, une manifestation avait lieu devant la gare de Condrieu. Des usagers du train et des élus réclament le retour des TER sur la rive droite du Rhône, côté Ardèche. Ils se mobilisent depuis près de 20 ans et ont bon espoir d'obtenir bientôt gain de cause. 

Un rassemblement ce dimanche matin (21/3/21) devant la gare de Condrieu (Rhône) pour réclamer le retour des trains de voyageurs sur la rive droite du Rhône
Un rassemblement ce dimanche matin (21/3/21) devant la gare de Condrieu (Rhône) pour réclamer le retour des trains de voyageurs sur la rive droite du Rhône © France tv

Ce dimanche matin, à 11h, un rassemblement avait lieu sur la place des Droits de l’Homme, devant la gare de Condrieu. Un appel à manifester pour réclamer le retour des trains de voyageurs sur la rive droite du fleuve Rhône. Pour l'heure, entre Nîmes et Lyon, sur cette rive droite du Rhône, ne circulent que les trains de fret. 

Ils réclament le retour des trains de voyageurs sur la rive droite du Rhône ...
Ils réclament le retour des trains de voyageurs sur la rive droite du Rhône ... © France tv

"Depuis 1973, aucun train de voyageurs ne s’est arrêté à Condrieu. La rive droite du Rhône toujours active pour le fret, n’est plus utilisée pour le transport de passagers. La réouverture de cette ligne permettrait de faciliter l’accès à la métropole et éviterait les bouchons inévitables sur les ponts du Rhône pour rejoindre les gares de la rive gauche", écrit le collectif d'Usagers du TER Lyon - Valence sur sa page Facebook. 

Le retour des trains de voyageurs dans ce secteur faciliterait l'accès à la métropole de Lyon. Et pour Bruno Marchesini, Président de l'Association des Usagers TER Vallée du Rhône, les conditions sont réunies pour un retour des TER  sur la rive droite du Rhône. "Il y a augmentation du trafic, ça devient insoutenable. La population va de plus en plus prendre le train en rive droite. Les ponts sont saturés et tout cela génère de la pollution. A présent, les voies sont prêtes, elles ont été rénovées. Il y a déjà du trafic de fret et le trafic de voyageurs peut prendre place".

Chaque jour, ce sont 8.500 personnes qui empruntent le pont de Condrieu en voiture ou à vélo, pour aller prendre leur train rive gauche du Rhône. 

Ce dimanche, à trois mois des élections régionales, élus et usagers rassemblés à Condrieu ont bon espoir. La fermeture prochaine du pont de Condrieu, pour trois années de travaux, pourrait également contribuer à accélérer les choses.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sncf transports polémique société