Lyon : deux lycéens décédés après avoir été percutés en trottinette

Publié le Mis à jour le
Écrit par F.M

Deux mineurs qui circulaient sur une trottinette ont été percutés par une ambulance. L'accident mortel s'est produit ce lundi 22 août en fin d'après-midi dans le 2eme arrondissement de Lyon.

Une adolescente de 15 ans et un autre de 17 ans. Sur une voie réservée aux bus et deux-roues non immatriculés, les deux lycéens circulaient sur une même trottinette le long du quai Maréchal Joffre dans le 2eme arrondissement de Lyon. Ils ont été percutés par une ambulance privée qui se rendait en intervention peu après 18h00. Ce quai, qui longe la Saône, a été fermé à la circulation.

Lors de leur arrivée sur les lieux, les services de secours ont constaté le décès d’une jeune fille âgée de 15 ans. Le garçon , âgé de 17 ans, qui accompagnait cette dernière, est décédé après une tentative de réanimation détaille ce mardi matin le parquet de Lyon. 

« J’ai vu les secours et ambulances qui faisaient des gestes vous savez quand le cœur de quelqu’un s’est arrêté. On remplace son coeur et ses poumons avec les mains. Ils ont fait ça sur les deux petits jeunes de la trottinette. A la fin de l’histoire, ils les ont recouverts d’un drap blanc », raconte un témoin.

Deux mineurs qui circulaient sur une trottinette ont été percutés par une ambulance. L'accident mortel s'est produit ce lundi 22 août en fin d'après-midi dans le 2eme arrondissement de Lyon. ©FTV

 

Le conducteur de l'ambulance en état de choc 

 

Le côté droit du véhicule enfoncé et le pare-brise fissuré témoignent de la violence du choc. Les affaires personnelles des victimes comme un téléphone portable ont été projetées à quelques mètres du lieu de collision.

 

Les circonstances de l'accident restent à ce jour encore troubles. « L’ambulance a coupé la route. Elle a touché le garçon et la fille. Tous les deux ont volé en fait. La fille est tombée sur le trottoir », raconte un autre témoin. "Je n'ai pas vu le choc par contre j'ai vu un dixième de secondes après l'ambulance arrêtée dans le couloir des bus et derrière il y avait un gars en scooter", raconte un habitant. "La trottinette faisait des petits écarts et l'ambulance qui arrivait à une vitesse très important l'a percutée", ajoute-t-il selon ses échanges avec le conducteur du scooter qui aurait tout vu. 

 

Le conducteur de l'ambulance, en état de choc, a été placé sous le régime de la garde à vue, précise le parquet de Lyon. Une enquête a été ouverte pour homicide involontaire et confiée à la DDSP du Rhône. Selon le maire du 2eme arrondissement Pierre-Oliver, la caméra de vidéo-surveillance n'était pas orientée de manière à filmer le lieu de l'accident. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité