Accident dans le centre-ville de Lyon : trois blessés dans un état grave

Un accident de la circulation s'est produit ce mardi 25 mai 2021, en fin de journée, dans le centre-ville de Lyon. Trois personnes ont été gravement blessées. 

Un violent accident de la route a eu lieu dans le centre-ville de Lyon, quai des Célestins en plein coeur du 2e arrondissement, mardi en fin de journée. Il était environ 20h, lorsqu'une violente collision a eu lieu entre un scooter et une voiture. Le drame s'est produit entre la rue de l'ancienne préfecture et la rue d'Amboise, sur le quai des Célestins, situé côté Saône.

Sur place, les pompiers et les secouristes ont découvert trois personnes gravement blessées. Il s’agit de deux hommes âgés de 29 et 32 ans : le conducteur du deux-roues et de son passager. Lors du choc, les deux hommes ont terminé leur course sous une voiture. Une piétonne qui se trouvait sur le trottoir au moment de l'accident a également été gravement blessée, ont indiqué les pompiers. Le conducteur de la voiture n’est pas blessé mais était très choqué.

Les deux hommes et la piétonne âgée de 34 ans ont été transportés en urgence absolue vers les hôpitaux Lyon Sud et Edouard-Herriot.

Près d’une vingtaine de sapeurs-pompiers et trois équipes du SAMU ont été mobilisés pour intervenir lors des opérations de secours. 

Des véhicules endommagés circulent sur les réseaux sociaux, témoignant de la violence du choc. "Collision voiture-moto sur les quais de Saône à Lyon (...). Il est urgent de réduire la vitesse en ville," indique ce twittos, photo des suites de l'accident à l'appui. Ce dernier précise que le scooter aurait "glissé sur plusieurs dizaines de mètres avant de faucher la passante qui circulait sur le trottoir".

Les deux véhicules se seraient heurtés de plein fouet. Vitesse excessive ? Consommation d'alcool ou encore conduite dangereuse sur cet axe particulièrement fréquenté ? On ignore pour l'heure qui porte la responsabilité de cet accident. Les circonstances de cette collision ne sont pas encore déterminées.  Une enquête a été ouverte.