• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Ada Hegerberg, attaquante de l'Olympique Lyonnais, reçoit le premier Ballon d'Or féminin

© MAXPPP
© MAXPPP

A 23 ans, la Norvégienne Ada Hegerberg a remporté le premier Ballon d'Or féminin, lors d'une cérémonie organisée lundi soir à Paris. L'attaquante de l'Olympique Lyonnais accompagne le Croate Luka Modrić, lauréat masculin, au palmarès d'un prix qui récompense les meilleurs footballeurs de l'année.

Par Dolores Mazzola

Un premier trophée historique : le premier ballon d'or féminin a été décerné lundi 3 décembre à Ada Hegerberg, joueuse de l'Olympique Lyonnais. Ada Hegerberg a notamment remporté trois Ligues des champions avec Lyon, avait déjà été élue joueuse de la saison écoulée en 2016 par l'UEFA. Elle a été élue par vote des journalistes, comme le Ballon d'Or masculin.
 

"C'est historique, c'est incroyable", a-t-elle déclaré "très émue" après la cérémonie. "Je voulais dire merci à mes coéquipières, à mon entraîneur et à notre président Jean-Michel Aulas, qui fait beaucoup pour le football féminin. C'est une grande étape pour le football féminin, c'est très important pour nous les femmes", s'est-elle réjouie. "Jeunes filles, s'il vous plait, croyez en vous", a-t-elle lancé aux jeunes footballeuses.

Ada Hegerberg n'a pas caché sa joie et son émotion...  
C'est une grande étape pour le football féminin, c'est très important pour nous les femmes", s'est-elle réjouie. "Jeunes filles, s'il vous plait, croyez en vous", a-t-elle lancé aux jeunes footballeuses.

"Elle est en route pour devenir la meilleure joueuse du monde", disait son président en club, Jean-Michel Aulas, au printemps 2016. Bien vu. 

"Ada, c'est le but ! Elle a été depuis toute petite formée comme cela. C'est vraiment l'attaquante de pointe par excellence, un bon point d'appui aussi. Elle est dangereuse quand elle est dans la surface car elle peut à tout moment marquer", avait expliqué en 2017 Eugénie Le Sommer, internationale française et coéquipière à Lyon.

Le Ballon d'Or féminin est une nouveauté, même si un prix de la meilleure joueuse existait déjà quand les prix Fifa et Ballon d'Or étaient fusionnés, de 2010 à 2016.
 

Les réactions 
 
 

Le palmarès impressionnant de l'attaquante

Ada Hegerberg a été élue meilleure buteuse du Championnat de Norvège 2012, Ballon d'or norvégien (Norwegian Gold Ball) en 2015,  meilleure joueuse en Europe de l'UEFA en 2016,  meilleure joueuse du Championnat de France en 2015-2016, Meilleure buteuse du Championnat de France 2015-2016, 2016-2017, 2017-2018, Meilleure buteuse de la Ligue des champions 2015-2016, 2017-2018, Nommée dans le top 3 des meilleures joueuse en Europe de l'UEFA en 2018, Nommée dans le top 3 des meilleures joueuses dans le monde de la FIFA en 2018.

Avec l'Olympique Lyonnais, la norvégienne a remporté le championnat de France en 2015, 2016, 2017 et 2018, la Coupe de France en 2015, 2016 et 2017, la Ligue des champions, 2016, 2017 et 2018. Ada Hegerberg a inscrit 168 buts en 132 matchs avec Lyon. Depuis le début de la saison, la Norvégienne a déjà marqué 14 buts, dont 53 la saison dernière.
 
 

La seule fausse note de la soirée est venue du DJ français Martin Solveig, qui a participé à l'animation de la cérémonie du Ballon d'Or 2018, quand il a demandé à la Norvégienne, si elle savait danser le "twerk", une danse sensuelle aux déhanchés très explicites. Cette courte séquence a crée la polémique sur les réseaux sociaux, où des internautes se sont indignés du "sexisme" et du "total manque de respect" du DJ français envers la joueuse norvégienne. 

A lire aussi

Sur le même sujet

Impressionnante Ada Hegerberg : elle reçoit le Ballon d'Or

Les + Lus