"C'est fabuleux !" Ils étaient venus manifester contre le RN, ils ont célébré la victoire du Front Populaire

Plus sur le thème :

Dans plusieurs grandes villes, des scènes de célébration et de joie populaires ont éclaté après l'annonce des résultats du second tour des élections législatives. À Lyon, Saint-Etienne et Vaulx-en-Velin, les manifestants racontent leur surprise.

Place de la république à Lyon, le rassemblement était prévu autour de 20 h 30. Mais l'appel visait à protester contre les scores pressentis du Rassemblement National. Mais à l'annonce des résultats, la surprise et la joie reprennent le dessus. Des dizaines de personnes affluent spontanément, cette fois pour célébrer la victoire du Front populaire.

durée de la vidéo : 00h01mn45s
AMbiance dans les rues de Lyon et Saint-Etienne ©France TV

"Je pense que ça donne de l'espoir, ça annonce un autre état d'esprit", explique un Lyonnais, descendu de chez lui pour l'occasion.

C'est un moment historique du fait qu'on attendait un autre résultat. Je viens ici pour fêter avec toute la diversité qui compose la France et qui fait sa force et sa puissance.

Beaucoup de jeunes, de chants, de soulagement. Trois étudiantes affichent émotion et large sourire. Elles y croient à peine : "Je me sens fière, c'est une grande surprise, ça fait du bien", se réjouit l'une d'entre elles. Son amie poursuit : "c'est vraiment fabuleux de se dire que le racisme n'est pas la priorité de la France".

durée de la vidéo : 00h00mn44s
"On est tous Français

À Vaulx-en-Velin, où le député LFI pour le NFP Abdelkader Lahmar a été élu député, des chants au son de "on est là!" ont été entonnés dans la rue, un peu plus tard, la nuit tombée, quelques artifices ont éclairé le ciel de la banlieue lyonnaise.

durée de la vidéo : 00h00mn36s
Les habitants de Vaulx-en-Velin chantent après la victoire du Nouveau Front Populaire dans leur circonscription ©France TV

Aux alentours de 22 h 30 à Lyon, un défilé improvisé se dirigeait vers la place des Terreaux, dans une ambiance calme. Un important dispositif de sécurité avait été déployé pour ce second tour redouté, notamment des commerçants du centre-ville qui avaient protégé leurs vitrines. Selon la Préfecture du Rhône, 1500 personnes ont défilé dans la rue de la République à Lyon.

Un peu plus tard dans la soirée, au même endroit, des groupes d'hommes cagoulés, se revendiquant de groupes nationalistes, ont lancé des artifices sur les façades d'immeubles, aux cris de "bleu,blanc, rouge, la France aux Français". 

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité