CARTE. Résultats définitifs des élections législatives 2024 dans la Drôme : découvrez les candidats élus par commune et par circonscription

Plus sur le thème :

Avec ses quatre circonscriptions, la Drôme invitait près de 400 000 électeurs à se prononcer ce dimanche 7 juillet pour élire quatre députés. Ils étaient 9 candidats en lice pour ce second tour des élections législatives anticipées. Découvrez les résultats définitifs par commune et par circonscription.

Après l'annonce surprise de la dissolution de l'Assemblée Nationale le 9 juin dernier, les électeurs étaient à nouveau appelés à se prononcer pour élire leurs députés. Une élection qui se déroule au scrutin majoritaire à deux tours. Chaque circonscription choisie un député. Il y en a quatre dans la Drôme, 387 000 électeurs étaient attendus aux urnes.

Après un premier et un second tour marqués par une forte participation (65% à 17 heures, ce dimanche 7 juillet) et une poussée de l'extrême droite, découvrez les candidats qui ont été élus. Les résultats définitifs dans le département par commune et par circonscription avec les cartes interactives ci-dessous et les analyses par circonscription.

1ʳᵉ circonscription

Paul Christophle (PS), élu avec 56,24%.

Cette circonscription va de Valence à Tain-l'Hermitage. Pour le second tour, ils n'étaient plus que deux à se présenter, Paul Christophle pour le PS investi par le Nouveau Front Populaire (32,41 %) et Jean-Paul Vallon pour le RN (31,08 %). La députée sortante, Mireille Clapot (Renaissance) n'ayant pas été qualifiée pour le second tour (16,62 %). L'enjeu était de savoir où se reporteraient les voix de la candidate Renaissance.

Le candidat du PS investi par le Nouveau Front Populaire a recueilli 56,24%. Face à lui, le candidat, Jean-Paul Vallon pour le RN a obtenu 43,76% des voix.

2ᵉ circonscription

Lisette Pollet (RN) réélue avec 58,07%.

La "deuxième" circonscription concerne Montélimar et la basse vallée du Rhône, elle compte quarante communes. 

Au premier tour, le RN était arrivé largement en tête avec la députée sortante. Lisette Pollet a confirmé son avance avec 58% des voix au second tour. Elle se retrouvait, comme en 2022, face à un candidat investi par Le Front Populaire. Karim Chkeri (LFI) a rassemblé 41% des voix au second tour.

Nicolas Michel, pour Renaissance, était arrivé troisième avec 18,94 % des voix au premier tour. Il avait finalement décidé de suivre les consignes nationales et de se désister pour faire "barrage" au RN. L'enjeu, dans cette circonscription, était de savoir où se reporteraient les voix de ce candidat et les 10 % des voix du LR.

3ᵉ circonscription

Marie Pochon (écologiste), élue avec 56,59% des voix.

La troisième circonscription est la plus vaste de notre région. Elle couvre un territoire allant du Vercors aux Baronnies jusqu'au Tricastin. Elle compte près de 115 000 habitants.

La députée sortante, Les écologistes a été réélue avec 56,59% des voix. Face à elle, le candidat LR-RN a obtenu 43%.

La députée sortante écologiste, arrivée en tête au premier tour avec 37,96 % des voix, espérait confirmer son avance au second. Elle affrontait Adhémar Autrand qui se présentait sous l'étiquette LR-RN. Il avait obtenu 32,26 % des voix au premier tour. Lander Marchionni (Renaissance) avait choisi de se désister. C'est peut-être dans ses 19 % obtenus au premier que la candidate écologiste pouvait espérer trouver des réserves de voix.

4ᵉ circonscription

Le candidat du RN élu avec 41,96% des voix.

Située dans le nord du département, cette circonscription rassemble les cantons de Romans-sur-Isère et ceux de la "Drôme des collines".

À l’issue d'une triangulaire, le candidat Thibaul Monnier (RN), a été élu avec près de 42% des voix. Pour le PS, Isabelle Pagani a été battue avec 32,08% des voix. 

La députée sortante, Emmanuelle Anthoine (LR) est arrivée en troisième position (26% des voix), elle avait décidé de se maintenir.

Le sort de cette circonscription se jouait donc sur une triangulaire. La seule du département. Arrivé en tête, au premier tour,Thibault Monnier pour le RN pouvait être celui à qui profiterait cette situation. Derrière lui, Isabelle Pagani, pour le PS, investie par le Nouveau front Populaire, n'avait que peu de réserves de voix.

Les résultats par commune

Découvrez, à l'aide de la carte ci-dessous les résultats par commune, sur tout le territoire.

Prochain rendez-vous

Jeudi 18 juillet 2024, à 15 heures, se déroulera l'ouverture officielle de la prochaine législature. Une séance publique durant laquelle sera élu le président de l'Assemblée Nationale.

L'actualité "Politique" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité