Cet article date de plus de 7 ans

Les communistes lyonnais optent pour une liste Front de Gauche

Les adhérents lyonnais du PCF ont voté à 52,9% en faveur d'une liste Front de Gauche pour les prochaines élections municipales, contrairement à leurs camarades parisiens qui avaient choisi l'alliance avec le PS, ont-ils annoncé dans un communiqué reçu ce samedi.

Sur 191 votants, la liste Front de gauche a recueilli 100 voix et l'alliance avec la majorité sortante socialiste 89 voix. Il y a eu deux votes blancs. Les communistes ont désigné à 99% leur secrétaire de section Aline Guitard comme chef de file en vue des municipales.

"Il est clair que la politique d'austérité menée depuis 18 mois par le Gouvernement PS/EELV a pesé sur ce choix", a estimé le PCF lyonnais dans un communiqué. "Les propositions faites par le PS lyonnais et Gérard Collomb -tant en matière de programme que d'élus- n'ont pas donné le sentiment aux communistes que nos partenaires historiques voulaient au 1er tour un rassemblement large de la gauche", a par ailleurs critiqué le parti communiste.

Les autres composantes du Front de Gauche (Parti de gauche, Alternatifs, etc.) se sont félicitées de ce choix dans un communiqué séparé diffusé ce samedi. "La dynamique enclenchée depuis quatre ans par le Front de Gauche va pouvoir se poursuivre", ont-elles salué.

Le parti radical de gauche a au contraire dit regretter que le parti communiste "rompe avec une tradition d'union de la gauche à Lyon, vieille de plusieurs décennies". "Les Radicaux de Gauche, qui assument le bilan de l'équipe municipale, et en sont fiers, réaffirment leur soutien à Gérard Collomb", maire PS de Lyon, ont-ils affirmé pour leur part dans un communiqué.

La semaine dernière, les adhérents parisiens du PCF ont voté à 57% pour des listes d'union avec le PS dès le premier tour aux municipales à Paris.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique