Lyon : le Festival Lumière 2019 rend hommage à André Cayatte

A Lyon, le Festival Lumière rend hommage à André Cayatte avec une rétrospective / © INA
A Lyon, le Festival Lumière rend hommage à André Cayatte avec une rétrospective / © INA

Cette semaine, le festival de cinéma de Lyon,, permet de revoir les films classiques. Cette année, le Festival Lumière propose de revisiter la filmographie d'André Cayatte. A Lyon, en 1974, il avait tourné "Verdict", un des derniers rôles à l'écran de Jean Gabin.

Par Dolores Mazzola


Avocat avant d’être cinéaste, André Cayatte est un réalisateur engagé, en lutte contre la censure et la bonne société d’Après-guerre. Il s’attaque à l’injustice et à divers problèmes de société, avec un indéfectible "courage social", selon les mots d'Hervé Bazin. Lauréat de nombreux prix, André Cayatte a obtenu  aussi de grands succès populaires. Il a dirigé Annie Girardot, Danielle Darrieux, Serge Reggiani, Marina Vlady, Mouloudji, Bernard Blier ou encore Jacques Brel… Le Festival Lumière lui consacre cette année une rétrospective. Ce sont quinze films qui seront projetés durant le festival, dont "Les risques du métier", "Mourir d'aimer", "Le passage du Rhin" (Lion d'Or à Venise) ou encore "Le Dossier noir". 

Le saviez-vous ? "Verdict", avec Jean Gabin et Sophia Loren, avait été tourné au Palais de justice de Lyon en 1974. Jean Gabin jouait le rôle d'un magistrat, qui présidait un procès d'assises, sa dernière affaire avant de prendre sa retraite. C'est aussi l'avant-dernier film du comédien. Le film posait notamment le débat sur la procédure de délibération d'un jury de Cour d'assises en France, et sur le principe d'intime conviction. ... à l'époque, André Cayatte avait d'ailleurs eu des propos très tranchés sur ce principe: "L'intime conviction ce n'est pas une preuve. L'intime conviction, ça ne remplace pas un fait. Et demander à douze citoyens réunis comme des apôtres d'attendre d'être visités par l'Esprit Saint pour se prononcer sur des faits me paraît être une erreur fondamentale," expliquait le réalisateur. L'ancien avocat derrière le réalisateur.
Lyon : le Festival Lumière 2019 rend hommage à André Cayatte

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Les + Lus