France - Allemagne à Lyon : "700 euros, juste pour un match !", l'enjeu économique des compétitions internationales

Après France-Angleterre en tournoi des Six Nations, le Groupama Stadium accueille un nouveau match international. Les Bleus du ballon rond vont jouer à guichets fermés, devant 60 000 spectateurs, pour le plus grand plaisir des hôteliers locaux.

Perruque tricolore sur la tête, drapeaux à la main, maillots de l'équipe de France sur le dos : la famille arrivée de Haut Doubs fait partie des premiers supporters arrivés au Groupama Stadium. "Je le sens bien", assure avec un grand sourire la fille Eva, qui vient voir les Bleus pour la première fois. "On est à fond avec les Bleus, de toute façon on va gagner", surenchérit sa mère Amélie.

"700 €, juste pour un match"

"Dommage que Griezmann ne joue pas, mais on va voir Kylian, c'est déjà bien", assure Pascal, le père. Hôtel, trajet en voiture, "quand il y a un match comme ça, on ne regarde pas le budget".

Une autre famille arrive, elle a fait le trajet depuis Genève. "Hôtel, trajet en voiture, la nourriture on a vite fait d'atteindre les 700 €, juste pour un match, calcule le père Pacal. Pour nous c'est exceptionnel, mais c'est une belle affiche et c'est l'anniversaire de notre fils !"

"L'hôtel est plein"

Le rugby la semaine passée, le football ce samedi 23 mars, et bientôt Taylor Swift, les évènements au Groupama Stadium attirent une clientèle française, européenne et même internationale dans la Capitale des Gaules. "C'est une super aubaine, l'hôtel est plein, à un moment où on n’aurait peut-être pas fait le plein", se réjouit Thibault Reignier, directeur de l'hôtel Kopster, qui se trouve à deux pas de stade.

On est sur une affiche internationale, ça s'est rempli en deux semaines, quand sur un match de Lyon ça se remplit petit à petit.

Thibault Reignier, Directeur de l'hôtel Kopster


Si l'hôtel a dû recruter du personnel en plus pour l'évènement, l'hôtelier reste gagnant, les chambres sont louées plus chères. Alors combien coûtera une nuit lors du concert de Taylor Swift ? "Joker", sourit l'hôtelier.

"Ce sont les établissements en proximité immédiate qui en profitent le plus"

Si dans cet établissement qui jouxte le Groupama Stadium, plus aucune chambre n'est disponible, est-ce que l'organisation d'une compétition internationale profite à tous ?

"Cette augmentation n'est pas toujours équilibrée, clarifie Philipe Dalaudière, Président de la branche hôtellerie de l'UMIH du Rhône. Quand on a un évènement au Groupama Stadium, ce sont les établissements en proximité immédiate qui en profitent le plus. Ensuite la Presqu'Ile et le Vieux-Lyon, pour la clientèle qui va chercher le complément touristique et enfin tous les pôles multimodaux de transport, comme la Gare de la Part-Dieu, Perrache..."

Des retombées variées dans la capitale des Gaules, mais un coup de projecteur bienvenu pour les professionnels du tourisme.