Le général Philippe Loiacono, nouveau gouverneur militaire nommé à Lyon

Le général de corps d’armée Philippe Loiacono, a été nommé par décret, Gouverneur militaire de Lyon, Officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est et Commandant de la zone Terre Sud-Est. / © Cellule de communication du gouverneur militaire de Lyon
Le général de corps d’armée Philippe Loiacono, a été nommé par décret, Gouverneur militaire de Lyon, Officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est et Commandant de la zone Terre Sud-Est. / © Cellule de communication du gouverneur militaire de Lyon

Après le départ en retraite des Armées du Général Pierre Chavancy, le général de corps d’armée Philippe Loiacono, a été nommé par décret, Gouverneur militaire de Lyon, Officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est et Commandant de la zone Terre Sud-Est

Par Yannick Kusy

Ce lundi 2 juillet 2018, le général de corps d’armée Philippe Loiacono a pris ses fonctions en tant qu’officier général de la zone de défense sud-est et nouveau gouverneur militaire de Lyon. 
Il succède ainsi au général Pierre Chavancy, qui occupait ce poste depuis 2014. En retraite des Armées, le général Chavancy rejoindra un poste dans le civil au sein de la direction parisienne de Michelin

Officier  de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite et titulaire de deux citations, Philippe Loiacono commandait auparavant le Centre Interarmées de Coordination du Soutien.

Il présidera bientôt  la cérémonie militaire, organisée à Lyon à l'occasion de la fête Nationale, le vendredi 13 juillet 2018 à partir de 17h00, dans le 6e arrondissement, place Lyautet, et cours Franklin Roosevelt

A quoi sert un gouverneur militaire ?

La fonction de Gouverneur Militaire remonte à Lyon au début du XIVe siècle (le plus ancien gouverneur connu est Béraud de Mercœur, en 1310), lorsqu’un officier était désigné dans chaque ville située le long de la frontière pour en assurer la défense. Aujourd'hui, le Gouverneur Militaire assure les responsabilités de commandant d’armes de la garnison de Lyon, et représente les armées auprès du préfet, qui est le représentant de l’état, et des collectivités locales et territoriales.
Le Gouverneur Militaire de Lyon assure également les fonctions d’Officier Général de Zone de Défense et de Sécurité (OGZDS) Sud-Est. A ce titre, il est chargé de la sauvegarde et de la participation des forces armées à la défense du territoire national, sous l’autorité du chef d’état-major des armées. Il est ainsi responsable du dialogue avec les autorités civiles de la zone de défense sud-est, qui correspond à la région Rhône Alpes-Auvergne, et de la coordination des moyens des trois armées et des services interarmées contribuant à la défense civile.
En France, la mission de protection du territoire concerne 13 000 militaires engagés quotidiennement : opération Sentinelle (10 000 militaires), postures de sureté aérienne (environs 1 000 militaires) et de sauvegarde maritime (environs 1 500 militaires) ; auxquels s’ajoutent les missions de lutte contre les trafics (Harpie,…).
Par ailleurs, les OGZDS exercent des missions d’appui au fonctionnement du ministère (AFM), notamment pour tout ce qui relève du respect de l’environnement ou du dialogue social.
Enfin, le Gouverneur Militaire de Lyon est également commandant de zone terre (COMZT), et exerce à ce titre, au niveau zonal (45% des formations de l’armée de Terre), des attributions organiques territoriales au sein de la chaîne de commandement de l’armée de terre.

Un parcours impressionnant

Le général de corps d’armée Philippe Loiacono est né le 29 juillet 1962 à Castres. Saint-Cyrien de la promotion lieutenant-colonel Gaucher (1983- 1986), il choisit l’arme des Troupes de Marine et poursuit sa formation à Draguignan.
Il sert au 3e Régiment d’artillerie de marine à Verdun puis au 5e Régiment Interarmes d’outre-mer à Djibouti comme officier de tir et d’officier de reconnaissance.

Il est affecté au 11e Régiment d’artillerie de marine à la Lande d’Ouée où il tient la fonction de commandant d’unité puis au Régiment d’infanterie chars de marine à Vannes. Il participe à différentes opérations dans la corne de l’Afrique, en ex-Yougoslavie et au Rwanda.
Breveté d’études militaires supérieures, il est promu colonel en juillet 2004.

L’année suivante, il prend le commandement du 4e Régiment du Service Militaire Adapté. Durant ses deux années de chef de corps, le régiment est engagé dans la lutte contre le Chikungunya, le développement du Service Militaire Adapté à Madagascar ainsi que différentes actions au profit de la population en complément de l’action des services publics intervenant à l’issue du passage de dépressions cycloniques, sans pour autant dévier de la mission principale d’insertion.

A l’issue de son temps de commandement, à l’été 2007, il rejoint l’Inspection de l’armée de Terre pour y exercer les fonctions d’assistant militaire auprès du général inspecteur et participe notamment aux travaux du Livre Blanc sur la Défense et la Sécurité Nationale ainsi qu’à la montée en puissance de la Mission pour la Coordination de la Réforme (MCR) en charge de l’animation et de la coordination de
la mise en oeuvre de la réforme portant réorganisation du ministère de la Défense.

Auditeur du centre des hautes études militaires et stagiaire à l’Institut des hautes études de défense nationale en septembre 2008, il devient, à l’été 2009, adjoint au sous-chef « performance-synthèse » de l’état-major de l’armée de Terre avec notamment la responsabilité de conduire l’ensemble du chantier « participation pleine et entière » de la France dans l’OTAN pour la partie Terre.

A l’été 2010, il rejoint l’état-major des Armées pour y exercer les fonctions de chef de bureau relations internationales au sein de la division Cohérence Capacités de la chaîne Plans. Dans ce cadre, il porte les positions françaises au sein de l’Agence européenne de défense, participe pleinement à la montée en puissance de la coopération franco-britannique et apporte sa contribution aux principaux travaux de l’Alliance atlantique.

Nommé général le 9 juillet 2012, il prend le commandement du Service Militaire Adapté.

Le 1er août 2015, il prend les fonctions de commandant du Centre Interarmées de Coordination du Soutien. Il est promu général de division le 1er août 2017.
Il est élevé au rang et appellation de général de corps d’armée le 1er juillet 2018, et nommé Gouverneur militaire de Lyon, officier général de zone de défense et de sécurité Sud-Est et commandant de zone Terre Sud-Est.

Le général de corps d’armée Philippe LOIACONO est officier de la Légion d’honneur, commandeur de l’ordre national du Mérite et titulaire de deux citations. Il est marié et père de trois enfants.
 

Sur le même sujet

Dans l'Allier, un ancien policier crée un refuge pour les ânes

Les + Lus