Hausse des prix des transports en commun du Grand Lyon : à l'exception des tarifs "jeunes et solidaires"

Publié le
Écrit par Géraldine Chaine .

Dans un communiqué, le Sytral Mobilités a annoncé une hausse des prix des transports en commun du Grand Lyon de 3.3% en 2023. En cause, la hausse des coûts : l'inflation doublée de la crise énergétique mondiale.

Mauvaise nouvelle pour les utilisateurs des transports en commun du Grand Lyon. En 2023, cela devrait coûter 3.3 % plus cher qu'en 2022 de se déplacer en métro, en tramway ou en bus.

Une hausse limitée



Le Sytral Mobilités, l'autorité organisatrice des transports pour le département du Rhône et l'agglomération lyonnaise va en effet proposer aux élus du conseil d'administration une hausse moyenne de 3,3 % sur le réseau TCL (Lyon et périphérie) et de 3% sur les réseaux Libellule et Cars du Rhône (dans le département du Rhône). Le vote se tiendra le 8 décembre. Une hausse limitée selon Bruno Bernard, président écologiste de Sytral Mobilités, mais aussi du Grand Lyon, "car la Métropole va augmenter sa contribution". Celle-ci "progresse de 50 % entre 2020 et 2026 avec 10 millions d'euros supplémentaires chaque année", est-il précisé dans le communiqué.

3 euros en plus pour un abonnement mensuel



Dans son communiqué, le Sytral indique que dans le Grand Lyon, la hausse serait en 2023 de 3 euros pour un abonnement mensuel 26-64 ans, qui passerait à 69,40 euros, tandis que le ticket à l'unité augmenterait de 10 centimes, passant de 1.90 à 2 euros.

Le système de gratuité pour les plus pauvres et les tarifs "Jeunes" et "Solidaires" ne bougeraient pas. Ces catégories concernent "plus de 57 % des 460.000 abonnés".

Mais face à la flambée des coûts de l'énergie, le Sytral n'est pas le seul à augmenter ses tarifs. La région Auvergne-Rhône-Alpes a récemment voté une augmentation du prix des billets de 8 % pour les usagers occasionnels de son réseau TER.

Avec AFP

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité