JO de Paris 2024 : le perchiste Renaud Lavillenie rate encore les minima pour se qualifier aux Jeux

Plus sur le thème :

Ça ne passe toujours pas pour Renaud Lavillenie. Le champion olympique de saut à la perche s'est imposé au concours de perche de Pierre-Bénite, dans la métropole de Lyon, mais il a échoué à atteindre les minima pour les JO de Paris 2024. Il lui reste désormais trois occasions de décrocher son ticket olympique.

Il s'est envolé jusqu'à 5,70 m de hauteur, mais ça n’aura pas suffi. Renaud Lavillenie a participé au concours de perche de Pierre-Bénite, à côté de Lyon, samedi 8 juin, dans l'espoir d'obtenir sa place aux Jeux Olympique de Paris. Pour cela, le Clermontois a tenté par trois fois une barre à 5,82 m de hauteur, mais a échoué. Son saut à 5,70 m lui permet de remporter le concours de Pierre-Bénite.

durée de la vidéo : 00h00mn23s
OFF Saut qualificatif JO Renaud Lavillenie ©France Télévisions

Pas de quoi s'inquiéter cependant pour le perchiste, qui estime sa performance très encourageante, puisqu'il vient à peine de reprendre la compétition après avoir été opéré au niveau des ischio-jambiers en septembre : "Je ne pouvais pas espérer mieux 260 jours après mon opération", écrit-il sur les réseaux sociaux.

Champion olympique aux Jeux de Londres en 2012, Renaud Lavillenie a encore trois possibilités de réaliser les minima : samedi 15 juin au Bourget, le 22 juin à Toulouse, et le 30 juin à l'occasion des Championnats de France.

L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité