Le métro abandonné pour un tramway express à Lyon

Publié le

L'annonce a été officialisée ce lundi 24 octobre 2022 : le projet de nouvelle ligne de métro lyonnais, la ligne E, est donc abandonné. En lieu et place, un tramway "express" reliera le centre ville de Lyon à l'Ouest de la métropole. La Commission Nationale du Débat Public (C.N.D.P.) donnera les modalités des concertations à venir sur ce projet.

La future ligne du métro lyonnais est donc définitivement enterrée. Celle qui devait porter la lettre E ne verra pas le jour !

Les élus (majoritairement écologistes) du syndicat des transports en commun lyonnais (SYTRAL Mobilités) ont sifflé la fin de la partie. Du projet initié par l'ancienne majorité ne resteront que des cartes dans des cartons et au moins 8 millions d'euros déboursés.

Après des années d'études, de sondages des sous-sols, de consultations, le projet n'est donc plus qu'un souvenir. Mais les différentes concertations ont démontré le besoin important de desserte de l'ouest lyonnais " et la nécessité d'améliorer les mobilités dans ce secteur", un secteur résidentiel, plutôt aisé, un peu oublié par les différentes politiques publiques.

L’ouest lyonnais est un territoire dont les infrastructures de transport routier sont congestionnées en heures de pointe. Ce secteur souffre de plus d’une desserte en transports en commun peu attractive car exclusivement réalisée par des bus et limitée dans sa vitesse commerciale par la congestion des voiries

EGIS Rail (Assistance à maîtrise d’ouvrage pour les études de développement des transports)

Rapport d'études - Juillet 2017

Le projet de métro aurait couté près de 2 milliards d'euros, on espérait alors jusqu' à 102  000 voyages/jour. Dès leur arrivée aux affaires, les écologistes n'ont jamais vraiment montré leur attachement à ce mode de transport, lui préférant des alternatives comme le transport par câble. Dans ce même secteur de l'agglomération, un projet avait été annoncé : une desserte en télécabine. Un projet, là encore, oublié. Après des mois de consultation et un bras de fer engagé entre les élus des communes de l'ouest (plus souvent marqués à droite) et la nouvelle majorité (EELV) à la tête de la métropole, le téléphérique ne circulera finalement pas dans le ciel lyonnais. 

Un tramway nommé désir

Ce sera donc un nouveau tramway. Appelez-le "T.E.O.L." (pour Tramway Express de l'Ouest Lyonnais), un tramway d'un nouveau genre puisqu'il sera enterré sur une grande partie de son tracé : 6,5 Km de ligne nouvelle, dont 3 ou 4 Km en souterrain. Sa vitesse pourra atteindre 70 Km/h. Et le nombre de stations sera limité (6 à 8 au maximum). Budget prévisionnel : 750 millions d'euros. Moins cher que le métro, certes, mais à moindre capacité en terme de déplacements (45 à 60  000 voyages/jours espérés).

Ce lundi 24 octobre 2022, lors d'un conseil d'administration de "SYTRAL-Mobilités" les élus ont donc voté " pour la poursuite des études et la saisine de la Commission Nationale du Débat" afin de déterminer les modalités de concertation à venir.

Il y a deux hypothèses : soit on ne fait rien, soit on va sur un projet qui répond aux besoins des habitants. A un moment donné, c'est l'intérêt des habitants qui doit primer sur tout le reste.

Bruno Bernard, Président (EELV) de SYTRAL-Mobilités

Si le calendrier est maintenu, les études techniques se poursuivront jusqu'en 2025. Les phases de concertation pourraient se dérouler entre 2023 et 2024, les premiers travaux commencer en 2026, pour une mise en service en 2031.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité