Le parquet de Lyon ouvre une information judiciaire après l'intrusion d'un "Dalton" à la prison de Corbas

Publié le Mis à jour le
Écrit par Ana K

Le parquet ouvre une information judiciaire concernant les faits survenus à la maison d'arrêt de Corbas le 7 novembre. Plusieurs membres du collectif de rappeurs " Daltons" ont effectué un rodéo urbain à proximité de la prison et l'un d'entre eux a escaladé le mur et jeté un colis à l'intérieur.

Le parquet de Lyon a ouvert, ce vendredi 12 novembre, une information judiciaire concernant les faits d’escalade de l’enceinte pénitentiaire de la maison d’arrêt de Corbas, dimanche dernier, le 7 novembre. Un des membres du collectif de rappeurs a jeté un colis au sein de cette maison d’arrêt. Les individus vêtus comme les personnages de bande dessinés ont également effectué des rodéos urbains à proximité de l’établissement.

Si une des deux personnes placées en garde à vue, mercredi 10 novembre, dans le cadre de cette enquête a été remise en liberté faute d’éléments permettant de retenir sa participation aux faits, l’autre est déférée ce vendredi 12 novembre devant le juge d’instruction de Lyon afin d’être mise en examen des chefs de communication non autorisée avec un détenu par une personne se trouvant à l'extérieur de l'établissement, de complicité d'escalade non autorisée de l'enceinte d'un établissement pénitentiaire, de complicité de tentative de remise illicite d'objet à détenu, de complicité de détention de produits stupéfiants, et de transport de produits stupéfiants. Le parquet de Lyon a requis son placement en détention provisoire.

Les investigations se poursuivent sur commission rogatoire afin d’identifier et interpeller toutes personnes ayant contribué à ces faits, en qualité d’auteurs ou de complices.