"Le personnel est abattu", 320 employés en moins à l'hôpital Desgenettes à Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Emilie Beraud
L’Hôpital d’Instruction des Armées Desgenettes à Lyon va être transformé en Antenne Hospitalière des Armées.
L’Hôpital d’Instruction des Armées Desgenettes à Lyon va être transformé en Antenne Hospitalière des Armées. © JO?L PHILIPPON / MAXPPP

Sur les 420 employés de l'hôpital Desgenette, seulement une centaine restera à Lyon à l’horizon 2023, dont une vingtaine sur les 190 civils.

Sa déclaration était très attendue par le personnel hospitalier. La ministre déléguée auprès de la ministre des armées Geneviève Darrieussecq, en visite à Lyon jeudi 21 octobre, a annoncé que l'hôpital Desgenette sera désormais réservé aux militaires pour « mieux remplir ses missions au niveau national ». Ainsi, l'offre de soins va être réorganisée, pour transformer l'établissement en antenne hospitalière militaire.

300 employés en moins

Cette décision implique des conséquences directes sur les employés de l'hôpital, qui va considérablement réduire ses effectifs. Actuellement, 420 personnes travaillent au sein de l'établissement. D'ici à 2023, elles seront 300 de moins. "C'est une catastrophe", pour le secrétaire général de la CGT Pascal Lecapitaine, "le personnel est abattu". Le délégué syndical a fait un "tour de service" ce vendredi matin, au cours duquel il a échangé avec des "agents en panique, pour eux et pour leurs familles, juste avant le début des congés scolaires."

"Qui va embaucher un aide-soignant de 50 ans ?"

Tous les corps de métier représentés à l'hôpital sont touchés : le personnel médical, technique et administratif. Pascal Lecapitaine s'inquiète de la "tournure dramatique" que prend la situation, "Qui va embaucher un aide-soignant de 50 ans ?", se demande-t-il. 

Pour formuler une réponse aux interrogations du personnel, le ministère des Armées a évoqué la mise en place d'un accompagnement individuel. Quoi qu'il advienne, les agents de l'établissement ne peuvent pas légalement être licenciés, puisqu'ils sont rattachés à la fonction publique. "Sans solution, ils laisseront pourrir les gens sans travail, comme ils l'ont déjà fait plusieurs mois", regrette le secrétaire général de la CGT.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.