• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Législatives 2017 - Najat Vallaud-Belkacem en ballottage très défavorable

© Myriam Figureau
© Myriam Figureau

Porté par la vague de la République en marche, l'entrepreneur Bruno Bonnell a très largement distancé dimanche l'ex-ministre de l'Éducation Najat Vallaud-Belkacem, en ballottage très défavorable dans la 6e circonscription du Rhône.

Par Dolores Mazzola

Dans ce fief historique de la gauche qui épouse les frontières de Villeurbanne, Bruno Bonnell, proche de Gérard Collomb, a obtenu 36,69% des voix contre 16,54% à son adversaire. Najat Vallaud-Belkacem, figure du gouvernement socialiste sortant, faisait pourtant figure de grande favorite il y a quelques mois. Elle parvient à se qualifier en devançant de peu Laurent Legendre, candidat de la France insoumise, éliminé avec 14,71% des suffrages.



Najat Vallaud-Belkacem a appelé dimanche "toutes les formations politiques de gauche à faire bloc" autour de sa candidature au second tour.
"J'appelle les électeurs villeurbannais à réfléchir à ce qui est leur intérêt et l'intérêt de leur ville (...). Vous me retrouverez dès demain en campagne, plus mobilisée que jamais (...). Et nous allons l'emporter", a-t-elle assuré, la mine grave, devant les militants réunis à son QG de campagne. "Donner tous les pouvoirs à Emmanuel Macron, cela se traduira, demain, par une loi travail qui sera passée par ordonnance", a poursuivi l'ancienne ministre, partisane d'une gauche forte à l'Assemblée.



"Cette élection, on l'a faite en surfeur. On a été porté par une vague. On va amplifier cette vague", a réagi de son côté Bruno Bonnell, 58 ans, serial-entrepreneur dans les jeux vidéo puis la robotique, et macroniste de la première heure. "Le vent en poupe, c'est agréable, mais il faut faire campagne jusqu'au bout. Il faudra rassembler au second tour", a-t-il ajouté.
Réaction de B.Bonnell -législatives 2017
Le candidat de La République en Marche est en tête à l'issue du premier tour. Il affrontera N.Vallaud-Belkacem dimanche prochain. Sa réaction hier soir en préfecture - 12/6/17 - France 3 RA


Le maire PS de Villeurbanne, Jean-Paul Bret, a estimé que la partie sera "à l'évidence difficile" pour Najat Vallaud-Belkacem, même si "elle est combative, a de l'envergure et du talent", évoquant un constat "amer et triste" pour le Parti socialiste et la gauche à l'issue du premier tour.
  • Retour sur la soirée du 1er premier tour dans les QG de B.Bonnell et N.Vallaud-Belkacem
Législatives 2017 - Ambiance dans la 6e circonscription du Rhône chez B.Bonnell et N.Vallaud-Belkacem
reportage F.Llop, S.Cozzolino, M.Boudet, T.Swidersky, P.Dehais - Intervenants : Hugo Courteval, Militant La République En Marche / Jean-Paul Bret, Maire (PS) de Villeurbanne et Soutien de Najat Vallaud Belkacem / Bruno Bonnell, Candidat La République en Marche Rhône 6 / Najat Vallaud-Belkacem, Candidate Parti Socialiste Rhône 6 - France 3 RA
  • Un lendemain de 1er tour difficile pour le PS dans la 6e circonscription du Rhône. Le reportage à Villeurbanne.
     
Un lendemain de 1er tour difficile pour le PS dans la 6e du Rhône
Lendemain de 1 er tourà Villeurbanne. Contrairement à ce qu annocait N.Vallaud-Belkacem hier soir, pas de terrain aujourd'hui et pas de communication à la presse. La candidate PS est restée enfermée pour s'occuper de ses professions de foi et appeler ses partenaires. Pour les habitants la claque était prévisible ... reportage S.Goldstein / M.Boudet / AS.Saboureau - Intervenant : Pascale Crozon, Député PS sortante - 12/6/17 - France 3 RA

 

Sur le même sujet

Loire : Joe Da Silva amoureux de la Coccinelle

Les + Lus