• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Rhône : une marche blanche après la mort de deux enfants dans une gendarmerie à Limonest

La marche a débuté vers 20h, devant l'école des deux gamines / © Yannick Kusy
La marche a débuté vers 20h, devant l'école des deux gamines / © Yannick Kusy

Mercredi, à Limonest (Rhône), un cortège d'environ 300 habitants est parti vers 20h de l'école maternelle où étaient inscrits les deux enfants, âgés de 3 et 5 ans. Leur mère a été mise en examen pour assassinat et placée en détention après la découverte de leurs corps à leur domicile, le 10 juin.

Par Yannick Kusy

C’est elle qui avait donné l’alerte le dimanche précédent, expliquant qu’elle ne parvenait plus à réveiller ses deux enfants.

L’autopsie n'a pas permis de déterminer, pour le moment, les causes précises de la mort. L'enquête se poursuit, avec notamment des expertises toxicologiques, qui pourraient éclairer les circonstances précises du décès des deux enfants.
 


En revanche, les premières constatations ont permis de mettre en évidence un fort taux d’acétone dans le sang de la mère, compatibles avec une consommation excessive d’alcool le jour du drame.

Des expertises psychiatriques doivent être pratiquées pour confirmer, ou non, sa responsabilité pénale.

Au moment du drame, le père, un jeune gendarme de Limonest était absent. Le drame s'est déroulé dans un contexte tendu, la vie du couple semblait s'acheminer vers une séparation.
 
Les participants ont déposé des roses devant la gendarmerie, où les deux victimes ont été découvertes / © Yannick Kusy
Les participants ont déposé des roses devant la gendarmerie, où les deux victimes ont été découvertes / © Yannick Kusy


Le cortège a permis aux parents d'élèves d'exprimer leur émoi face à ce drame, et de laisser les camarades de classe des deux victimes leur dire au-revoir. C'est aussi une manifestation de soutien envers le père deux victimes, qui est, pour le moment, toujours à l'écart auprès de sa famille.

Le reportage de Yannick Kusy et Jean Perrier
Marche blanche à Limonest
Intervenants : Angélique, parent d'élève / Caroline, parent d'élève / Max Vincent, Maire de Limonest - Yannick Kusy et Jean Perrier

Sur le même sujet

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus