Lyon : deux adolescentes arrêtées pour 73 cambriolages

Hôtel de police de Lyon / © France 3 RA
Hôtel de police de Lyon / © France 3 RA

Surveillées de près par la police lyonnaise depuis mai 2018, les deux jeunes femmes, de nationalité serbe et qui se disent âgées de 16 et 17 ans, ont été arrêtées jeudi en flagrant délit. Les enquêteurs leur imputent 73 vols avec effraction commis dans les beaux quartiers de Lyon.

Par Sandra Méallier

Le 4 octobre, à 10 heures, dans le 2è arrondissement de Lyon, des hommes de la Brigade de répression des cambriolages (BREC) et de la Sûreté départementale du Rhône, ont interpellé deux jeunes filles alors qu'elles sortaient d'un appartement qu'elles venaient de cambrioler. Les deux "casseuses" étaient suivies depuis la veille, des bijoux volés ont été retrouvés en leur possession.

Une belle prise pour les policiers lyonnais qui étaient sur leur piste depuis 6 mois. Fin mai, 30 cambriolages avaient été recensés comme commis par les mêmes auteurs, signés par un mode opératoire identique : des appartements en étage élevé, situés dans des immeubles cossus, portes fracturées selon la même technique et, comme butin, des objets de valeurs facilement transportables.

 

Des faits similaires dans le sud de la France


En août dernier, deux jeunes filles étaient repérées sur les lieux d'un cambriolage et prises en filature, avant d'échapper aux enquêteurs. Mais des images de vidéosurveillance et des traces laissées sur les lieux des délits ont permis de faire le rapprochement avec des femmes connues pour des faits similaires commis dans le sud de la France.

Les cambrioleuses venaient ponctuellement sur Lyon, et logeaient dans un hôtel low cost de l'agglomération où elles ont été repérées, avant d'être suivies. La filature a permis de procéder à leur arrestation en flagrant délit. Elles ont été placées en garde à vue et seront déférées au Parquet samedi. Des examens sont en cours pour préciser leur âge réel.
 

Sur le même sujet

Olga et Claudia, deux Chiliennes à Lyon, deux générations qui échangent sur la révolte à Santiago

Les + Lus