Lyon : fin de l'alerte pollution et de la circulation différenciée

L'épisode de pollution aux particules fines a pris fin ce dimanche 29 novembre, constatent les autorités. La préfecture lève les restrictions de circulation avec effet immédiat.
La circulation différenciée avait été instaurée lundi 23 novembre dans la métropole de Lyon.
La circulation différenciée avait été instaurée lundi 23 novembre dans la métropole de Lyon. © Richard Mouillaud / Maxppp
La préfecture du Rhône a annoncé, ce dimanche 29 novembre, la fin de l'alerte à la pollution aux particules fines. La circulation différenciée et l'abaissement des limitations de vitesse sont levés immédiatement. 

 

Amélioration de la qualité de l'air 

"Au regard de la nette amélioration de la qualité de l'air, le préfet lève l'ensemble des mesures relatives à l'épisode de pollution aux particules fines", a fait savoir la préfecture du Rhône dans l'après-midi ce dimanche. De son côté, ATMO, l’observatoire de la qualité de l’air en Auvergne Rhône-Alpes, avait indiqué un peu plus tôt dans la journée que la qualité de l'air revenait dans une tendance moyenne, bien qu'une dégradation est signalée à nouveau lundi. La situation permet néanmoins la levée des restrictions dès 15h ce dimanche, soit peu après l'annonce de la préfecture.

   

Chauffages et météo

Le niveau 1 de pollution aux particules fines a été activé dans l'agglomération lyonnaise et le nord-Isère lundi 23 novembre. En réaction, la circulation différenciée avait été instaurée et renforcée samedi, en autorisant seulement les véhicules équipés de vignettes Crit’Air 0, 1 et 2 à circuler à Lyon, Villeurbanne et Caluire. La qualité de l'air devait néanmoins rester médiocre, dans le bassin lyonnais et le nord du département de l'Isère, suite à des phénomènes météorologiques incluant l'absence de vent, et à cause des chauffages d'habitations essentiellement. Une concentration en particules fines a également été constatée sur un large couloir en Vallée du Rhône : la moitié nord des départements de Drôme et d'Ardèche, jusqu'à Valence.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
pollution environnement société