Lyon : le musée des tissus va renaître en 2020 grâce à la Region

La région Auvergne Rhône-Alpes va investir 24 millions dans la "renaissance" du musée des tissus de Lyon. "Un dossier emblématique" pour Laurent Wauquiez qui espère susciter ainsi un "sursaut de la ville de Lyon et de la métropole". Stéphane Bern sera le président du comité d'honneur.      

Par Philippe Bette avec Jean-Francois Giorgetti

Laurent Wauquiez ne veut pas entendre parler de "sauvetage". Il préfére évoquer "la renaissance" du musée des tissus de Lyon, "un dossier emblématique" selon lui: "La renaissance du musée des tissus est lancée et plus rien ne l'arrêtera" a-t-il déclaré aujourd'hui à l'issue de l'assemblée générale constitutive de l'association "Musées des tissus et arts décoratifs" (MTMAD). C'est cette association qui assurera la transition jusqu'à la mise en place d'un groupement d'interêt public, un partenariat public/privé, chargé de recueillir des fonds pour la relance du projet.  

A quoi peut-on s'attendre ? La nouvelle structure aura pour mission la préservation des collections et leur mise en valeur. Mais pas seulement. Elle devra aussi promouvoir la création contemporaine à travers une résidence d'artistes. Et puis le musée deviendra par la même occasion un grand lieu culturel avec des expositions d'art plastique. Laurent Wauquiez aimerait en faire un lieu où se retrouvent les créateurs de mode et tous les amoureux de la soierie lyonnaise.      

 Le musée actuel va être réaménagé en conséquence . Les travaux devraient débuter courant 2019 et durer 18 mois . Le musée ne devrait être fermé au public que sur une courte période.

 

Un projet de 30 millions d'euros  


          
Combien tout cela va-t-il coûter ?  Le projet global est estimé à 30 millions d'euros. La région Auvergne-Rhône-Alpes assurera l'essentiel du financement, soit 24 millions d'euros. La subvention du ministère de la culture devrait s'éléver à 5 millions d'euros. La contribution de l'union inter-entreprises textiles (UNITEX) et du mécénat privé est évaluée respectivement à un million d'euros. C'est la chambre de commerce et d'industrie qui couvrira les frais de fonctionnement mais la Région qui assurera la gouvernance de l'ensemble.   

Un comité d'honneur est constitué. Stéphane Bern en sera le président. 

Laurent Wauquiez espère bien que ce projet finira par emporter l'adhésion des collectivités locales. Il escompte à ce titre "un sursaut de la métropole et de la ville de Lyon." L'ouverture du musée des Tissus est prévue avec une première grande exposition en septembre 2020.   

                   

Sur le même sujet

Suisse : le football… tout un spectacle !

Les + Lus