Lyon : la plaque commémorative en hommage à Anne Frank vandalisée

Ce week-end, la plaque commémorative apposée au pied du Marronnier d’Anne Frank dans le 3e arrondissement de Lyon, a été saccagée. Le maire du 3eme arrondissement, Thierry Philip, qui est aussi président de la Maison d'Izieu a décidé de porter plainte et dénonce un acte antisémite.

Par Christian Conxicoeur

Ce week-end, la plaque commémorative apposée au pied du Marronnier d’Anne Frank, place Marc Aron, dans le 3e arrondissement, a été saccagée. Thierry Philip, maire du 3e arrondissement et également président de la Maison d’Izieu, et Jean-Dominique Durand, Adjoint au maire de Lyon délégué au patrimoine, à la mémoire et aux anciens combattants, dénoncent « un acte particulièrement abject et manifestement antisémite ».

Un acte "manifestement antisémite"

La Mairie du 3e arrondissement a décidé de porter plainte. Pour Thierry Philip, « dans le contexte actuel, ce genre d’acte ne saurait être passé sous silence. S’attaquer à la mémoire d’Anne Frank, c’est s’attaquer à la mémoire de l’humanité. »

Cette plaque avait été dévoilée en décembre 2014  lors de la plantation d’une bouture du célèbre marronnier mentionné dans le Journal d’Anne Frank. Cette plaque portait l’inscription : « Arbre issu d’une célèbre bouture du marronnier cité dans le Journal d’Anne Frank (1929-1945). Planté le 2 décembre 2014 ».


"Composition pour l'image" : une formation unique au CNSMD de Lyon

Près de chez vous

Les + Lus

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne