L'album de la chanteuse lyonnaise Pomme révélation des Victoires de la musique

Les œuvres de son 2e album sont mélancoliques et personnelles, à l'image de son titre : "Les failles". / © Jerome Fouquet / Maxppp
Les œuvres de son 2e album sont mélancoliques et personnelles, à l'image de son titre : "Les failles". / © Jerome Fouquet / Maxppp

La chanteuse Pomme s'est vu décerner le prix de révélation lors des Victoires de la musique avec son album "Les failles" ce vendredi soir. Rencontre avec celle qui a grandi à Caluire-et-Cuire et commencé sa carrière à Lyon avant de connaître une ascension "rapide et intense".

Par Mathieu Boudet

Pomme a remporté le prix Album Révélation des Victoires de la musique ce vendredi soir. Nous l'avons rencontré mercredi, lors d'un petit passage à domicile avant de voguer vers les Victoires. 
 

Les failles d'une Pomme


Âgée de 23 ans, elle a grandi à Caluire-et-Cuire (Métropole de Lyon), et a commencé sa carrière musicale dans des salles lyonnaises avant de s'installer à Paris. Pour cette chanteuse Folk, tout s'est accéléré depuis la sortie de son second album. "Ça a été rapide et intense. Il s’est passé beaucoup de choses en peu de temps," explique-t-elle. Il faut dire que ses chansons ont fait mouche. Elle en a elle-même écrit toutes les textes, qui s'avèrent envoûtants. Son titre, "Les failles", est à l'image de l'œuvre, mélancolique. Mais ses sonorités, elles, sont à l'image de sa pomme : rondes et douces. 
 
 

Vraiment seule

"70% des chansons ont été écrites dans une petite maison en Bourgogne, où j’étais vraiment seule pendant 2 semaines", raconte Pomme. Elle sortait d'une rupture récente et vivait une période difficile. "Être seule, ça m’a permis d’aller chercher des thèmes pas évidents. Il n’y a rien eu de triste ou de pesant, et ça a été très libérateur pour moi. Le fait de les chanter en concert me permet de me libérer de toutes ces émotions qui ne sont pas évidentes à aborder." 
 
 

"Ma première grosse tournée"

Rançon du succès, la chanteuse s'apprête à vivre une année chargée. "Il y a beaucoup de concerts prévus. C’est ma première grosse tournée jusqu’en septembre avec des festivals cet été. A 15 ans quand je jouais au Citron, rue Saint-Jean, je ne pensais pas en arriver là. Je vis des moments incroyables." Dans son viseur, le festival des Nuits de Fourvière, un rêve qui va bientôt se réaliser : "c’est le festival qui me faisait le plus rêvé et qui me parle le plus. J’y ai vu des concerts incroyables. C’est mythique et c’est ma ville !" A-t-elle d'autres envies, d'autres rêves ? Non, ça lui va : "je suis déjà au maximum de mes rêves les plus fous !" Pourvu que cette Pomme n'en perde pas de son amertume.

 







 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Les + Lus