• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Un lyonnais sélectionné au Mobile film festival

Un très court métrage d'une grande efficacité. / © Sylvain Certain.
Un très court métrage d'une grande efficacité. / © Sylvain Certain.

Après 3 participations remarquées au Mobile film festival (prix du Public en 2012, prix du Meilleur Scénario en 2013 et prix du Meilleur Mobile film en 2014 avec "Cercle vicieux"), le réalisateur Sylvain Certain présente un nouveau très court métrage, "T'es un bonhomme", en noir et blanc cette fois.

Par Sandra Méallier

Un mobile, une minute, un film : c'est le principe de ce festival qui, depuis 12 ans, récompense des cinéastes en herbe qui tournent, au téléphone, des mini-films de 1 minute. Rien de bas-de-gamme ici : écriture, mise en scène, et direction d’acteurs sont les trois principaux critères retenus par un jury de professionnels et de blogueurs, présidé cette année par la comédienne-réalisatrice Emmanuelle Bercot.

Le Mobile Film Festival s'adapte aux modes de création et de consommation actuelles et impose aux réalisateurs un travail d’écriture et de scénarisation pour créer l’émotion en un temps très court.

Primé trois fois déjà


Cette année les organisateurs ont reçu 750 courts métrages de 60 pays et, au final, 50 films figurent dans la sélection. Le lauréat rcevra une bourse de 15.000€ pour réaliser un court métrage, accompagné par un producteur.

Sylvain Certain, installé à Lyon, a remporté le prix du Meilleur film en 2014 ; "Cercle vicieux" a également été primé dans d’autres festivals internationaux notamment celui de San Diego, Hong-Kong ou en Corée du Sud. Grâce à son prix, il a réalisé en 2015 "Première nuit", une fiction de 20 minutes. 


Cette année, il revient en compétition avec "T'es un bonhomme", une fiction en noir et blanc qui renverse tous les clichés de la banlieue. Le peech : sous la pression de son grand frère, Willy va devoir devenir un homme... 
 


Le public a eu jusqu'au 21 février pour voter sur internet, et le jury livrera son palmarès demain, mardi 28 février.

Cliquez pour voir toute la sélection.


Le portrait de Sylvain Certain, signé Myriam figureau et Christain Conxicoeur :
Sylvain Certain, réalisateur de "très court-métrages"

et il a gagné trois prix

 

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Abattage des platanes malades à Grenoble

Les + Lus