Une manifestation d'envergure des “gilets jaunes” annoncée samedi au centre de Lyon

Manifestation des gilets jaunes le samedi 23 février à Lyon / © Maxime Jegat / PQR/ Le Progrès
Manifestation des gilets jaunes le samedi 23 février à Lyon / © Maxime Jegat / PQR/ Le Progrès

Une manifestation d'envergure des gilets jaunes s'annonce au centre-ville de Lyon samedi après-midi. Un rassemblement est prévu à 13 h suivi d'un cortège tout de noir vêtu. La préfecture du Rhône demande aux commercants de prendre toutes les mesures nécessaires en fermant leurs vitrines.       

Par Philippe Bette

Un post sur Facebook annonce une nouvelle mobilisation régionale à Lyon, le samedi 2 mars. Une manifestation organisée par "Le peuple en jaune" et "Gilet jaune Lyon", qui demarrerait en tout début d'après midi devant le palais de justice et partirait de là pour une destination qui reste confidentielle.

L'appel à "manifester nombreux" s'accompage d'une consigne vestimentaire : " Libre à chacun de mettre ou non le gilet jaune et de s'habiller tout en noir" avec ce message : "On tente quelque chose d'autre, on a rien à perdre de toute manière". 

Une manifestation qui prendrait la forme d'une mobilisation régionale comme on a déjà pu en voir déjà à Valence, Bourg-en-Bresse ou Clermont-Ferrand. La préfecture du Rhône explique qu'il s'agira de "plusieurs manifestations de groupes se revendiquant comme gilets jaunes" mais dont une seule a été déclarée. Elle craint des débordements pendant et après, comme lors du week -end du 23 février. Le préfet  appelle "à la responsabilité" les manifestants et les passants "à la vigilance".

Fermeture des vitrines recommandée


La préfecture demande aux commercants placés sur le cortège de la manifestation déclarée en préfecture de prendre les précautions qui s'imposent. Elle invte les boutiques à fermer leurs vitrines et les bars à déménager leurs terrasses. Les quartiers de l'Hotel de ville, la place Bellecour, les rues Vauban, Garibaldi, Servient, Mazenod, Claude Bernard, le pont de l'Université sont notamment concernés par ces recommandations de prudence. Elles s'adressent aussi aux riverains. 

Le préfet de région annonce aussi "un dispostif de sécurité adapté à l'ampleur des manifestations à venir" avec des renforts des unités de forces mobiles. Elle prévoit aussi "des contrôles d'identité sur réquisitions du procureur de la République." Le transport, la vente, la détention d'alcool, de fusées et pétards, le transport de carburant et d'acide seront interdits.    
 
A l'énoncé de ces mesures, il est donc recommandé de faire preuve, à tout le moins de prudence, samedi après-midi, au centre de Lyon.  
    

      

Sur le même sujet

Gérard Collomb sur la candidature à la Métropole de David Kimelfeld

Les + Lus