• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Métropole de Lyon : un rassemblement de planeurs de collection à Corbas

© France 3 RA
© France 3 RA

Un rassemblement annuel de planeurs anciens se tient à l'aérodrome de Corbas, près de Lyon jusqu'au dimanche 5 mai. Le public peut y voir des pièces de collections, en parfait état de vol.

Par Dolores Mazzola

Des planeurs, de véritables objets de collection, sont exposés toute la semaine à l'aérodrome de Corbas, près de Lyon. Le public peut admirer une quinzaine d'engins exceptionnels. Certains sont uniques. Ces planeurs historiques viennent de partout en France. Ils datent des années 40, 50 ou encore 60…

Le planeur de Benoît Auger est un Milan de 1938. Ce modèle unique au monde, fait de bois. Sur les 32 Milan construits en France, celui de Benoît Auger est encore en état de vol.
© France 3 RA
© France 3 RA

Planeurs de collection : un musée volant


Les pilotes d'engins de collection se retrouvent chaque année dans une ville de France pour transmettre leur passion au grand public. Et pour ces amoureux, il n'est pas question de faire entrer ces pièces rares dans un musée. Née en 1979, l'association Dédale fédère aujourd’hui plus d’une centaine de membres à travers l’Europe, possesseurs d’une vingtaine de machines de collection.  Pour Didier Pataille, Président de l’association Dédale, il est important de maintenir les planeurs en état de vol pour "le plaisir des yeux" mais aussi pour préserver les connaissances techniques concernant ces engins. Faute de quoi, le risque est de "perdre toute l'histoire des hommes et des femmes qui ont contribué à la construction et au développement de ces machines. Des machines qui sont souvent la base des avions d'aujourd'hui."

Ces drôles d'oiseaux sont à voir à l'aérodrome de Corbas jusqu'à ce week-end.  Et des vols « découverte » sont proposés tous les jours. 
 
Le reportage
Métropole de Lyon : un rassemblement de planeurs de collection à Corbas

Pour en savoir plus : le site cvvl.fr

Sur le même sujet

Interview Jean-François Julliard, Greenpeace

Les + Lus