"Mon luxe ça va être de m'acheter un peu de vaisselle" La mobilisation de quelques passants change la vie de Fabrice SDF et héros d'un jour à Lyon

Publié le Mis à jour le
Écrit par Alexandra Marie Reportage Mouloud Aïssou et Christian Conxicoeur

Fabrice Dusset, 36 ans a sauvé la vie d'un commerçant lors d'un incendie le 29 novembre. Depuis, il a obtenu un logement et ses amis du quartier ne le lâchent pas. Leur but : ne plus le laisser faire la manche.

"Je n'ai jamais choisi de vivre à la rue" ces mots Fabrice les pose, calmement, sans rage, ni colère. Son parcours, comme pour beaucoup de personnes sans domicile fixe, est semé d'embuches. Perte d'emploi, de repère et spirale qui mène à ne plus trouver la sortie. 

Son quotidien était donc fait de jours et de nuits dehors depuis cinq ans à Lyon. D'abord dans le quartier de la Confluence, puis dans le Vieux Lyon depuis deux ans. 

Il n'a pas réfléchi 

Un quartier où beaucoup d'habitants, de passants le connaissaient déjà, même avant son acte héroïque du 29 novembre. Ce jour là il n'a pas réfléchi. Quand les flammes se sont emparées d'un commerce, dès qu'il a su qu'un homme était à l'intérieur, il est entré et l'a tiré par les pieds tandis qu'il était coincé par terre. 

Pascal lui a ainsi sauvé la vie, un geste qu'il décrit comme presque "normal" et pour lequel il ne prétend pas devenir "une star dans le quartier" 

Une nouvelle vie, chez soi 

Après trois semaines à vivre encore dehors, et une première mobilisation citoyenne, l'homme de 36 ans a obtenu un logement social avec l'aide de la Mairie de Lyon et de la Préfecture. 

Habitué à la vie dehors, il préfère préserver cet intimité nouvelle et précieuse en ne nous recevant pas chez lui, en ne donnant pas son adresse publiquement. 

En revenant avec lui dans le vieux Lyon on comprend vite qu'il y a non seulement des soutiens mais aussi des amis. 

"Fabrice est très apprécié dans le quartier. Il dit toujours bonjour à tout le monde." raconte un passant. Sandra, qui travaille dans le quartier, va plus loin. Elle a lancé une cagnotte pour le soutenir et l'accompagner dans cette autre étape de sa vie :

"Fabrice est un homme humble de 36 ans, accompagné de son adorable chienne Zahia, il a toujours le sourire. C'est une personne sage, qui a de belles valeurs humaines et qui ne souhaite retirer aucun laurier de son acte "citoyen" dit-il. Sa vie à lui aussi continue" peut-on lire sur la cagnotte en ligne.

"Je prend souvent du temps pour discuter avec les mamies"

Son premier luxe affirme-t-il sera de pouvoir s'acheter un peu de vaisselle. Des propos qui émeuvent les habitants qui le croisent encore et le connaissent bien. 

"Je prend souvent du temps pour discuter avec les mamies et leur remonter le moral" raconte-t-il. Peut-être avec sa nouvelle vaisselle pourra t-il les inviter à boire le thé ? 

Une deuxième cagnotte est également en ligne pour lui venir en aide , environ un mois après l'incendie du vieux Lyon elle avait réuni un peu plus de 150 participants.