Bannière résultats municipales

Municipales 2020. Givors : Mohamed Boudjellaba arrive en tête

Selon les premières esimations, Mohamed Boudjellaba l’emporte à Givors, devant la maire sortante Christiane Charnay.

Mohamed Boudjellaba, élu maire de Givors
Mohamed Boudjellaba, élu maire de Givors © Christian Conxicoeur / FTV
Mohamed Boudjellaba (Divers gauche) l’emporte à Givors devant la maire sortante Christiane Charnay.
 

Les résultats du second tour


Sur notre antenne, devant un drapeau EELV, le futur maire de Givors, tout sourire, déclare: "Une élection municipale est importante. Déplacez-vous, allez jouer votre rôle de citoyen, c'est çà l'enjeu. Je pense que les Givordins se sont déplacés parce qu'on leur a fait comprendre qu'il y avait un enjeu important. Nous portons le changement d'un système qui est en place depuis 67 ans, et la victoire revient aux Givordins et ne revient pas à moi.
 

Une faible participation

A 17h dans le Rhône, la participation était plus faible qu'au premier tour : 32% seulement de votants, contre 35,4% au 1er tour à la même heure.

 

Les enjeux locaux

Givors, la "pointe sud" de la Métropole de Lyon, est dirigée par le Parti Communiste depuis 67 ans.

► 4 listes se sont maintenues pour le second tour des municipales. La commune avait une particularité : c'est ici que le Rassemblement National avait des chances de l'emporter: Antoine Mellies avait récolté 22,8% des voix le 15 mars dernier.

► La maire sortante Christiane Charnay était arrivée en tête (24,5%), mais de peu, et avait lancé un appel à l'union autour de sa candidature pour battre l'extrême-droite, en vain. Son appel n'a pas été entendu, d'où la présence des 4 listes au second tour.

"A Givors, on n'a jamais pu s'unir" avait déclaré Christiane Charnay lors de notre débat du second tour.

► Laurent Decourselle est le seul à avoir fusionné une liste, avec celle d'Alexandre Couchot qui avait obtenu 9%.

► Givors, c'est aussi la 4e ville la plus pauvre de la Métropole, avec un chômage très élevé, et un haut-lieu de la contestation des gilets jaunes.

► Christiane Charnay la maire sortante était en poste depuis 3 ans après la condamnation de l’ancien maire Martial Passi (maire communiste de Givors de 1993 à 2017) pour prise illégale d’intérêt.
 

Les résultats du premier tour


Le 15 mars dernier, la participation était très faible avec 36,3% de participation.
Pour la maire sortante Christiane Charnay, les 70 % d'abstention étaient directement liés à la crise du Covid-19.


 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
élections municipales 2020 politique élections europe écologie les verts
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter