• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Le musée des Confluences à Lyon retrouve sa baleine

Le squelette de baleine en plein plongeon. / © Julien Sauvadon, F3 Gd Lyon
Le squelette de baleine en plein plongeon. / © Julien Sauvadon, F3 Gd Lyon

Le squelette d'une baleine, découvert en 1877 sur une plage de Corse, était exposée depuis 1954 au Muséum d’histoire naturelle de Lyon. Depuis que le musée Guimet est devenu Musée des Confluences, elle était invisible. Réapparition imminente après restauration. 

Par Sandra Méallier

Samedi 30 et dimanche 31 mars, un week-end de festivités attend le public au Musée des Confluences, à Lyon, autour d'une vénérable pensionnaire.

Un squelette de baleine, un rorqual commun, qui fut longtemps l'un des fleurons de la grande galerie de l'évolution du musée Guimet, est de retour.

Grâce à un accord de mécénat, une vaste opération de restauration de la bête a été lancée en 2017. Les dizaines de pièces qui la composent ont été nettoyées, renforcées et réassemblées.

Un plongeon dans les airs

Un nouveau soclage propose une présentation inédite du fossile : suspendue dans les airs, la géante des mers plonge de tout son long (17 mètres et 2,5 tonnes) entre les deux niveaux d'exposition, au-dessus de la tête des visiteurs. 

Après 7 mois de restauration munitieuse et deux semaines de montage et d'installation, le public pourra la (re-)découvrir le week-end prochain. A l'occasion de ce retour triomphale, des animations chantées et dansées sont au programme, des ateliers, des contes et même des concerts de sons aquatiques.
 
La baleine a été hissée sous la verrière du musée des Confluences. / © Julien Sauvadon, F3 Gd Lyon.
La baleine a été hissée sous la verrière du musée des Confluences. / © Julien Sauvadon, F3 Gd Lyon.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Partez sur les traces des résistants dans les Combrailles (63)

Les + Lus