Musique. La chanteuse Cécile Hercule fait son retour à Lyon dans studio3

Publié le
Écrit par Franck Giroud .

Après quelques années parisiennes, la chanteuse Cécile Hercule est de retour à Lyon. Elle a sorti son 3e album au printemps dernier.  Elle défend sur scène ses nouvelles chansons depuis cette rentrée. Démonstration en trois titres live dans #studio3.

Cécile Hercule donne l’impression de faire les choses, l’air de rien. Pourtant, elle bâtit sans mal son univers musical. Enfant à Lyon, elle a commencé par apprendre le piano. Mais c’est la guitare de papa qui l’attire. Elle lui demande de lui enseigner l’instrument. Le père lui répond : « Si tu veux en jouer, inscris-toi à mes cours ! » Le papa est prof de guitare, ça tombe bien.

Apparemment pour Cécile, devenu entretemps comédienne, les leçons ont été bien retenues. En autodidacte, elle écrit ses textes, compose. Au fil de ses chemins, elle fait les bonnes rencontres. Elle participe au groupe Tétard, travaille avec Mickaël Furnon (Mickey 3D).

Aujourd’hui, la voilà bien entourée pour son 3e opus. Un duo entêtant, très pop avec Tim Dup, une chanson complice avec Ours avec qui elle partage sa vie, une plume légère avec Odelaf, vous allez fredonner longtemps ses airs.

L’univers de Cécile Hercule fait du bien. Même pour dire des choses parfois un peu grinçantes, elle n’alourdit pas les mélodies. On peut penser parfois à la fragilité des chansons d’Alex Beaupain pour le cinéma. Mais les peines de cœur, ou les faiblesses de la vie sont chantées avec un certain détachement, voire une douce ironie.

Démonstration en trois titres dans la session live pour #studio3 :

On n’ira pas à Barcelone

Les petites réalités de la vie à deux. Humour à froid et légère mélancolie.

 

Laisse tomber la gentillesse

Il y a un petit côté à la Gainsbourg dans l’écriture. Et l’air de rien, l’air vous restera dans la tête.

Perdue au milieu

C’est le titre de l’album. Avec un talk-over très efficace sur ses doutes face à l’être aimé qui semble perdre pied. Des maux d’amour en somme.

Cécile Hercule est accompagnée par son complice de scène, guitariste, Romain Lefrançois avec qui elle collabore depuis six ans.

Album : « Perdue au milieu » Cécile Hercule

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité