La Nuit Debout lyonnaise fait le plein

Le mouvement citoyen des Nuits Debout a essaimé samedi 9 avril au soir dans près de 60 villes à l'issue d'une sixième journée d'action, pour demander le retrait du projet de loi travail. A Lyon, ils étaient jusqu'à 2000 personnes à participer à cette "Nuit debout".

"Occuper la place de nuit, c'est aller contre le couvre-feu intellectuel. C'est aussi le seul temps restant dans nos vie modernes pour parler des problèmes de notre société. Et rester debout, c'est ne pas demeurer assis, courbé, prostré",
fait observer une jeune participante.
A Lyon, ils étaient jusqu'à 2500 selon les organisateurs à participer à la première Nuit debout tolérée par la préfecture du Rhône. Elle s'est tenue place Guichard, dans le 3e arrondissement, et s'inscrivait dans la continuité du mouvement de contestation contre la Loi Travail.
L'objectif est bien la poursuite du débat participatif soulevé par le projet de loi Travail.
Selon la DDSP du Rhône, la nuit s'est passée sans incident. Les participants à cette première Nuit debout lyonnaise se sont dispersés dans le calme vers 7h du matin.
De nouveaux rassemblements sont prévus la nuit prochaine et la suivante au même endroit.



L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité