• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Olympique Lyonnais : J.M. Aulas réserve sa réponse sur la prolongation du contrat de B. Genesio

La mine des mauvais jours : Jean-Michel Aulas et Bruno Genesio côte-à-côte ... / © Stéphane Guiochon/ AFP
La mine des mauvais jours : Jean-Michel Aulas et Bruno Genesio côte-à-côte ... / © Stéphane Guiochon/ AFP

Très déçu par l'élimination de son équipe en demi-finale de la Coupe de France, Jean-Michel Aulas a annoncé qu'il réservait sa réponse sur la prolongation du contrat de Bruno Genesio. Il prendra une décision "en fin de saison".    

Par Philippe Bette

Jean-Michel Aulas avait mardi soir la tête des mauvais jours. Il s'est exprimé juste après l'élimination (3-2) de l'OL et s'est dit "catastrophé par la performance de ses joueurs". Alors qu'il devait annoncer la prolongation ou non du contrat de son entraîneur pour la prochaine saison, il a indiqué qu'il prendrait une décision "en fin de saison" 

"Si on était en finale de Coupe de France - ce qui n'est plus le cas - et si on était sur le podium, alors j'aurais annoncé une prolongation de deux ans", a déclaré Jean-Michel Aulas, manifestement très dépité par le résultat de la rencontre."   
 

"C'était du vent !"


Le président de l'OL est revenu longuement sur le parcours de l'équipe jusqu'à "cette immense déception" pour lui, pour le staff comme pour les supporters: "Il va falloir voir ce qui nous a manqué et surtout réflechir à ce qui va nous permettre d'atteindre ce troisième objectif qui est de se qualifier pour la Champion's league".

Il a aussi défendu Bruno Genesio qui "fait du très bon travail". Il a  expliqué qu'il avait justement rencontré tous les clubs de supporters pour démonter les impressions fausses colportées ici et là : Fréquentation du stade en baisse ou absence de "fond de jeu" : "Ce sont des chimères qui ne sont pas vérifiées".


De la même façon, il a chapitré les journalistes sur les informations publiées récemment, selon lesquelles la décision concernant Bruno Genesio aurait déjà été prise, et selon des rumeurs qui n'étaient pas davantage étayées.  "On prendra une décision en fin de saison et tout ce que vous avez dit, malheureusement, c'était du vent !".

Un Genesio dépité  


Bruno Genesio, dépité, s'est exprimé à son tour aux côtés du président  J.M. Aulas, manifestement très contrarié : "Je suis très, très, très décu de ne pas être qualifié en finale de la Coupe de France. C'était l'un des objectifs que l'on s'était fixé avec le président (...). Il reste huit matches de championnat . Je vais tout donner pour amener l'équipe à la deuxième place et pour laisser le club dans l'état où je l'ai trouvé, à savoir qualifié en Champion's ligue parce que c'est pour moi le plus important."    
 

 
    

     

Sur le même sujet

Ligue 2 : le GF 38 reçoit l'AC Ajaccio au Stade des Alpes

Les + Lus