Projet de télécabines à Lyon : une consultation organisée à Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière

Publié le Mis à jour le
Écrit par D.Mazzola (avec J.Sauvadon et JC.Adde)
Un référendum pour les habitants de Sainte-Foy-lès-Lyon  et La Mulatière au sujet du téléphérique organisé ce dimanche 28 novembre 2021.
Un référendum pour les habitants de Sainte-Foy-lès-Lyon et La Mulatière au sujet du téléphérique organisé ce dimanche 28 novembre 2021. © France tv - Julien Sauvadon

Les mairies de Sainte-Foy-lès-Lyon et de La Mulatière organisent un "vote consultatif" sur leur territoire ce dimanche 28 novembre 2021 à propos du projet de transport par câble entre Francheville et Lyon. Fidésiens et Mulatins sont invités à donner leur avis : favorable ou défavorable au projet.

"Etes-vous favorable ou défavorable au projet de télécabine du Sytral?". Les habitants de la Mulatière et de Sainte-Foy-lès-Lyon sont invités à donner leur avis sur le projet de téléphérique entre Lyon et Francheville. Porté par les écologistes, il ne fait pas l'unanimité, notamment dans certaines communes de l'ouest lyonnais. Alors cette consultation, c'est un autre moyen de prendre la température auprès de la population. Elle intervient alors que la concertation publique, procédure officielle, menée par le Sytral a débuté le 15 novembre dernier et doit durer trois mois. 

Un projet qui fait débat

Vendredi matin, sur le marché de La Mulatière, mairie et Sytral encourageaient les habitants à faire entendre leur voix. Si le vote consultatif prévu par la mairie est plutôt bien perçu par certains. D'autres l'envisagent comme une démonstration de force face aux élus écologistes qui portent ce projet de télécabines.

"Je vais participer pour exprimer mon mécontentement. Je pense qu'on n'est pas écouté du tout," explique un Mulatin. "Je vais participer, dix fois plutôt qu'une," affirme une autre habitante indiquant qu'elle juge le projet de transport par câble "absolument aberrant". A contrario, une autre explique qu'elle ne participera pas au vote de dimanche, "je ne vais pas participer à quelque chose d'illégal, je ne vais pas rentrer dans l'illégalité!" 

Un vote consultatif illégal ?

Pour le préfet du Rhône, ce référendum organisé par les mairies de La Mulatière et Sainte-Foy-lès-Lyon n'a pas de cadre légal. Il a d'ailleurs demandé aux deux communes de sursoir à l'organisation du scrutin ou de le reporter. Dans un courrier adressé aux deux maires, il pointe un risque de nullité des résultats en cas de contentieux. Risque que Véronique Sarselli, la maire LR de Sainte-Foy-lès-Lyon  balaye d'un revers de la main.

"Le préfet m'a demandé des précisions (...). A ce jour, aucune décision de justice ne rend ce vote consultatif illégal; donc il se tiendra dimanche," explique l'élue fidésienne.

"On a le droit, nous, communes - alors que nos espaces communaux risquent d'être impactés-  d'interroger nos concitoyens," explique de son côté Véronique Dechamps, maire LR de La Mulatière. "A mon avis, on va dans le sens de la démocratie, et d'une manière rigoureuse; pas avec une enquête par internet qui n'a absolument aucune valeur," poursuit l'édile.

Les résultats de ce vote consultatif à Sainte-Foy-lès-Lyon et à la Mulatière seront connus dimanche soir après dépouillement.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.