Réforme des retraites : la Confédération Paysanne se joint aux cortèges du 23 mars

Pas de tracteurs mais un camion dans le cortège : à l'appel de la Confédération Paysanne, des agriculteurs ont de se sont joint à la manifestation lyonnaise de ce jeudi 23 mars. Ils ont vendu des boisson et du fromage aux manifestants. Les recettes ont été reversées à la caisse de grève de la CGT-Cheminot.

"Les paysans qui rejoignent les salariés dans une manifestation, pour nous c'est une première !" Jérôme Barange est éleveur de vaches laitières à Duerne, dans le Rhône. Ce jeudi 23 mars, il était présent avec une centaine d'autres agriculteurs de la Confédération Paysanne dans la manifestation à Lyon.

Dans le cortège, ils ont vendu du café, du thé, de la tisane, du fromage ou encore des paniers fermiers aux manifestants. 

1 000 euros pour les cheminots 

 A la fin du défilé, les agriculteurs se sont rendus dans le quartier de Gerland pour rejoindre l'un des piquets de grève des cheminots de la gare de Perrache, au niveau du technocentre de la Mouche. Les paysans ont reversés leur 1 000 euros de recette à la caisse de grève de la CGT-Cheminot. 

Un geste de "solidarité paysans-ouvriers" particulièrement apprécié par Laurent Aubeleau, représentant Auvergne-Rhône-Alpes de la CGT-Cheminot. "Quand on est en grève on est pas payés. Les temps sont durs alors tout geste de solidarité est particulièrement apprécié", précise-t-il.

Des denrées alimentaires, notamment de la viande, ont également été offerts par les paysans aux cheminots. 

Par ailleurs la Confédération Paysanne d'Ardèche a prévu de se joindre à plusieurs cortèges dans les principales villes du département dont Privas, Aubenas, Le Cheylard ou encore Annonay.

L'actualité "Économie" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Auvergne-Rhône-Alpes
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité