Sécurité routière : un jeune conducteur tué sur l'A7

Un contrôle routier / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE ; Photo Eric Malot - Olivet
Un contrôle routier / © PHOTOPQR/REPUBLIQUE DU CENTRE ; Photo Eric Malot - Olivet

Un homme de 25 ans a perdu le contrôle de sa voiture et s'est tué sur l'A7 dans la nuit du mercredi 11 septembre. C'est le 2e mort en quelques jours sur cette autoroute. Après une baisse significative du nombre de morts sur les routes en 2018, les chiffres sont repartis à la hausse.

Par Myriam Figureau

Les pompiers n'ont rien pu faire. Le jeune conducteur a perdu le contrôle de son véhicule peu avant 1 heure du matin mercredi 11 septembre sur l'A7 dans le sens sud nord. Il n'y avait pas d'autres véhicules dans ce sens à cette heure de la nuit mais on ignore pour l'instant si la vitesse excessive ou l'alcool sont à l'origine de l'accident. La voiture aurait fait plusieurs tonneaux avant de s'immobiliser sur le bas côté, tuant le conducteur sur le coup.

Le week-end dernier déjà, un double accident sur l'A7 impliquant un poids-lourd, avait fait un mort et trois blessés graves dans la Drôme. 
Un nouveau drame qui confirme les mauvais chiffres pour les 8 premiers mois de 2019 en Auvergne-Rhône-Alpes. Puisque le nombre de tués dans des accidents de la route, rendu public par la préfecture de région, fait état d'une hausse conséquente comparé à 2018 notamment dans les départements de l'Isère (+21 tués), de la Haute-Savoie (+19) et de l'Ardèche (+16). Dans ce tableau un peu morbide, seuls la Drôme, la Haute-Loire et l'Ain ont fait "mieux" que l'année précédente.

2018 avait pourtant confirmé une baisse régulière de la mortalité routière en Auvergne-Rhône-Alpes depuis 2016 : -6,2% entre 2017 et 2018. Le "meilleur résultat", si l'on peut dire, depuis 2014.

Sur le même sujet

4 personnes blessées à Vienne

Les + Lus