TER : la galère en région Auvergne Rhône-Alpes pour les usagers du train

TER bondés chaque matin dans la région, surcharge des rames de certaines lignes aux heures de pointe, retards chroniques suppressions ...la SNCF reconnaît qu'il y a des problèmes de maintenance. Les usagers demandent des mesures. Anne-Marie Ghemard, présidente de la FNAUT Auvergne Rhône Alpes.
 

Un train TER sur la ligne entre Grenoble et Lyon
Un train TER sur la ligne entre Grenoble et Lyon © Yann Gonon / France 3 Alpes
Des milliers de rhonalpins se déplacent en train. Des déplacements en TER qui riment souvent avec galère. Ainsi, chaque matin sur de nombreuses lignes, les rames sont bondées. La situation s'est aggravée en décembre dernier avec la mise en place de nouveaux horaires et la suppression de trains pour faire face à la rénovation de la gare de la Part-Dieu à Lyon.

"Nous manquons de trains. Nous avons dit à la Région, il faut en acheter," explique Anne-Marie Ghemard.


La SNCF promettait d'agrandir les rames mais elle manque de trains: 10% des TER sont actuellement en réparation à cause des incidents de voie qui se seraient multipliées. L'association des usagers des transports (FNAUT) Auvergne Rhône-Alpes est-elle convaincue par cette explication ? Le point avec Anne-Marie Ghemard, présidente de la FNAUT Auvergne Rhône Alpes.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
à l'antenne vos rendez-vous trains régionaux économie transports région auvergne-rhône-alpes politique