• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Wi-Fi dans les TER : une expérimentation lancée sur la ligne Mâcon / Lyon / Valence

Du Wi-Fi dans des TER de la région Auvergne Rhône-Alpes (ligne Mâcon - Lyon - Valence). L'expérience lancée ce mardi 28 août 2018 doit durer 18 mois... / © MAXPPP
Du Wi-Fi dans des TER de la région Auvergne Rhône-Alpes (ligne Mâcon - Lyon - Valence). L'expérience lancée ce mardi 28 août 2018 doit durer 18 mois... / © MAXPPP

L'expérimentation "Wi-Fi à bord des TER" financée par la région Auvergne Rhône-Alpes est lancée ce mardi 28 août. Une expérimentation lancée qui doit durer 18 mois. Dans un premier temps, ce test concerne trois rames de  l'axe Mâcon-Ville / Valence-Ville (via Lyon). 

Par Dolores Mazzola

Une expérience à bord des TER est lancée ce mardi 28 août. Elle vise à terme à améliorer la connectivité à bord des trains de la région. Durant 18 mois, les usagers vont bénéficier d'un système Wi-Fi gratuit. L'expérimentation, dont le coût s'élève à 1,3 million d'euros, est financé par la collectivité régionale. Auvergne Rhône-Alpes est la première région à se lancer dans cette démarche.

Le lancement de l'expérimentation avait lieu ce mardi 28 août à Lyon

Dans un premier temps, trois rames de TER de nouvelle génération circulant sur la ligne  Mâcon - Lyon -Valence sont concernées par cette expérimentation. Ces rames de TER sont identifiables grâce à un pictogramme apposé à l’extérieur sur la vitre de la porte d’accès ainsi qu’à l’intérieur au niveau des montants et sièges.
 

Comment ça marche ?
 

Des bornes Wi-Fi embarquées permettent l’accès au portail wifiter.sncf. Pour cela, un équipement a été installé sur la toiture de la rame afin de capter les signaux des différents opérateurs. Un second équipement est installé à l’intérieur de la rame pour rendre ces signaux accessibles et les diffuser auprès des voyageurs. Concernant le débit: sa vitesse variera en fonction de la couverture du réseau 3G ou 4G existant dans les zones traversées.

Pour avoir accès au portail wifiter.sncf, le voyageur qui monte à bord d'une rame équipée d'une borne doit activer la connexion Wi-Fi et choisir le réseau WIFI_TER_SNCF. Puis, il doit simplement entrer une adresse mail et cocher les conditions générales d'utilisation. Lors de cette première phase de test, les voyageurs et agents SNCF sont invités à donner leur avis sur ce service, apporter des propositions d’amélioration. Ils peuvent le faire grâce au portail (wifiter.sncf / rubrique « votre avis »), auprès des agents en gare ou à bord des trains.

Parallèlement aux bornes Wi-Fi, pour optimiser le dispositif, des vitrages "haut-débit" vont également être testés prochainement les lignes Lyon-Roanne-Clermont et Lyon-Bourg-en-Bresse.
Une deuxième étape de l’expérimentation «bornes Wi-Fi» est prévue début 2019 sur trois rames TER de la ligne Lyon-Grenoble, toujours sur des rames TER de nouvelle génération.

Sur le même sujet

RUGBY. Le HAKA des joueuses des néo zélandaises

Les + Lus