Rhône : les meubles Grange bientôt en dépôt de bilan

Faute de repreneur potentiel, les Meubles Grange semblent condamnés à la fermeture. / © F3RA
Faute de repreneur potentiel, les Meubles Grange semblent condamnés à la fermeture. / © F3RA

Beaucoup d'inquiétude à Saint-Symphorien-sur-Coise, dans les Monts du Lyonnais : ce mardi, la direction de Grange SAS, fabricant de meubles depuis 1904, a annoncé aux membres du comité d’entreprise qu'aucun repreneur ne s'était fait connaître.

Par Sandra Méallier

Sur les 170 salariés de l'entreprise - familiale à l'origine, et qui appartient depuis 2015 au groupe américain Middleby - 68 travaillent à Saint-Symphorien.-sur-Coise, dans le Rhône. Ce mardi, ils ont procédé à un 4ème débrayage en moins de 3 semaines, car leur emploi est en jeu.

Depuis le printemps, la direction cherche un repreneur pour relancer cette entreprise centenaire, en vain. L'activité du groupe est en chute libre ces dernières années et sa situation financière désespérée. La société va donc se déclarer en cessation de paiement auprès du Tribunal de Commerce de Lyon.
 

La fin d'une ébénisterie emblématique


Cela ressemble à la fin d'une aventure industrielle historique : l'entreprise familiale originelle reste une référence de l'ameublement de prestige et d'un certain art de vivre à la française. Dans les années 80, son style Louis XVI ou Régence s'exporte dans plus de 45 pays.

A l'époque, le groupe emploie 600 personnes, 10 fois moins aujourd'hui sur le site de Saint-Symphorien-sur-Coise, commune de 3500 habitants.

Jeudi, à Lyon, les salariés iront manifester devant l'une des 5 boutiques françaises des Meubles Grange.

 
Bientôt le dépôt de bilan pour les Meubles Grange ?
Faute de repreneur, le fabricant de meubles installé à Saint-Symphorien-sur-Coise, dans le Rhône, depuis 1904, semble condamné à la fermeture. - F3RA - Benjamin Métral, Béatrice Tardy.

A lire aussi

Sur le même sujet

Lyon : plongez dans l'oeuvre de Picasso!

Les + Lus