Rugby. Le CS Bourgoin-Jallieu va quitter la Pro D2... à moins que

Publié le Mis à jour le

A la suite de sa réunion du jeudi 26 mai, le Conseil Supérieur de la DNACG a décidé de prononcer la rétrogradation, pour raisons financières, du CS Bourgoin-Jallieu, à l'issue de la saison 2015/2016. Il reste toutefois 10 jours pour faire appel. 

C'est la Ligue Nationale qui a officialisé la mauvaise nouvelle au lendemain de la décision du gendarme financier du rugby. La
rétrogradation en championnat de Fédérale 1 est donc actée pour le CSBJ, mais aussi pour le Biarritz Olympique Pays Basque et le RC Narbonne Méditerranée. 

Ces clubs disposent toutefois d'un délai de 10 jours pour faire appel de cette décision auprès de la Commission d'appel spécialisée en matière financière de la FFR. C'est ce que le CSBJ fera. 

Pierre-André Hafner, le président du club, affirme qu'il tiendra "les engagements financiers personnellement pris auprès du Club" et invite à se battre "ensemble pour assurer le maintien du Club dans l'élite du rugby Français".

Et d'ajouter: "Convaincu que la Berjallie et le monde économique nord isérois seront à mes côtés, nous nous retrouverons en PRO D2 la saison prochaine pour poursuivre la belle aventure CIEL et GRENAT (patrimoine historique du Rugby tricolore)."

Dimanche dernier, alors que le CSBJ l'avait emporté sur Tarbes, on sentait bien que joueurs et supporters de Bourgoin n'avaient pas forcément le coeur à la fête, sachant qu'1 million d'euros manquait pour se maintenir en Pro D2. Mais la décision de la DNACG ne devait pas tomber avant juin, ce qui laissait l'espoir aux dirigeants de "draguer" de nouveaux sponsors et de nouveaux partenaires. Aujourd'hui, les choses se précipitent, et, en résumé, le club n'a plus que 10 jours pour trouver cette somme. 

En attendant, la tristesse se lit sur les réseaux sociaux.