A Saint-Bonnet-Le-Froid, les grands chefs échangent autour des produits régionaux

Rhone-Alpes Auvergne fait sa cuisine. Et elle se veut d'excellence. 30 chefs cuisiniers de la future grande région se sont rencontrés chez Régis Marcon à Saint-Bonnêt-le-Froid, en Haute-Loire pour valoriser les produits régionaux.


Des produits de Rhône-Alpes et d'Auvergne... Et un point de convergence, à la frontière de deux régions qui n'en feront bientôt plus qu'une : Saint-Bonnêt-le-Froid. Ici, ce qui rassemble, c'est l'assiette.

Durant une journée baptisée "les rencontres de l'excellence", 30 grands chefs de Rhône-Alpes-Auvergne ont mis en avant un ou deux producteurs avec le(s)quel ils ont l'habitude de travailler, pour le(s) faire connaître à leurs collègues. Et valoriser les produits régionaux.

"On a quand même un produit phare, chez nous, c'est la lentille verte du Puy qui est une légumineuse qui commençait à être en perte de vitesse il y a déjà pas mal d'années", explique Régis Marcon. " Et c'est ça qui est important : il y a eu un travail de collaboration avec les producteurs et tous les métiers de bouche, pâtissiers, boulangers, cuisiniers, tout le monde s'est mis au travail pour mettre en valeur cette lentille".

Des chefs attentifs aux saveurs des produits qui servent la gastronomie, mais pas seulement... Selon Michel Troisgros, il y aurait aussi la recherche d'une certaine éthique, dans la manière de les cultiver. "Au-delà des produits, il y a aussi la façon de le faire, de considérer le terrain, la terre... Nos producteurs ont des valeurs qui les anime. C'est très agréable", estime-t-il.

durée de la vidéo : 00h02mn05s
©INA