• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • DÉCOUVERTE
  • ECONOMIE
  • CULTURE
  • SPORT

Savoie : le doudou de “Princesse Zoé” volé, sa mère lance un appel sur Facebook

Parmi les souvenirs de Zoé, son doudou, un lapin rose auquel la fillette tenait beaucoup. / © Association Princesse Zoé.
Parmi les souvenirs de Zoé, son doudou, un lapin rose auquel la fillette tenait beaucoup. / © Association Princesse Zoé.

La mère de la petite Zoé, décédée en juin dernier des suites d'une tumeur au cerveau, lance un appel sur Facebook. Elle s'est fait voler son sac à main dans lequel se trouvait le doudou de la petite fille et plusieurs autres souvenirs.

Par Yann Gonon

C'est un véritable appel à l'aide qu'a lancé, ce dimanche 18 août 2019 sur Facebook, la mère de la petite Zoé. Victime du vol de son sac à main, elle demande sur le réseau social que lui soient rendus le doudou de sa fille et les autres souvenirs de la fillette décédée en juin dernier des suites d'une tumeur.

Le combat de Zoé contre la maladie avait provoqué une immense émotion et sa mort, en juin dernier des suites d'une tumeur cérébrale, avait peiné tous ceux qui suivaient son histoire grâce à l'association Princesse Zoé.
 

Ce dimanche, une nouvelle épreuve s'est ajoutée pour sa maman qui s'est fait voler son sac à main. A l'intérieur, se trouvaient des papiers d'identité, un téléphone, un porte-monnaie, mais surtout plusieurs souvenirs de la fillette. Le vol s'est produit "sur le parking de la piste cyclable des Berges de l'Isère derrière le Bois de la Bâtie, dans la petite Ville de Saint-Ismier en Isère", à proximité de Grenoble, explique-t-elle dans un post sur Facebook.

Après avoir porté plainte et prévenu la mairie, la maman de Zoé a choisi d'utiliser le réseau social pour lancer son appel à l'aide. "Si jamais vous retrouvez mon sac ou son contenu, si vous voulez bien s’il vous plait nous avertir" écrit-elle.
 

Dans le sac volé se trouvait notamment un lapin rose, le doudou de la petite fille : "Zoé y tenait tellement que l’emmener avec moi c’était comme avoir Zoé avec moi", ajoute sa maman. 

Parmi les autres souvenirs : un galet peint, des coccinelles et puis des cartes avec sur l'une d'elles "un mot d’amour de ma Zozo. Ces souvenirs auxquels je tenais tant".

Sa maman conclut son post avec cet espoir : "on connait les miracles que peuvent faire les réseaux sociaux, et si petit espoir il y a, alors il faut y croire. D’avance, merci beaucoup de partager, pour moi sa maman (et son papa), et pour Zoé".

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Mobilisation contre la fermeture des 11 lits du centre périnatal de L'Arbresle

Les + Lus